Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Philosophie, Politique & Religion - Livres Religieux & Spirituels

Weis René J. A. - LES DERNIERS CATHARES 1290-1329

LES DERNIERS CATHARES 1290-1329

Weis René J. A.

Editeur : Tallandier
Date de parution :

ean : 9791021021181

12,00 €
Entre le Xe et XIVe siècle, une mystérieuse "hérésie" fait son apparition dans le Midi de la France. Bientôt, son expansion et sa menace sont telles que l'Eglise catholique est contrainte de mener une guerre afin d'éradiquer cette religion. Deux croisades sont menées par le royaume de France. Ce n'est pas, comme on le croit souvent, à Montségur, en 1244, qu'a été écrasée l'hérésie cathare, mais dans la région de Pamiers et au début du XIVe siècle. En dépit de la sauvagerie de la répression, l'Inquisition a en effet continué sa besogne pour traquer les derniers croyants. L'historien britannique René Weis a été fasciné par le texte des interrogatoires subis par les habitants d'un village de l'Ariège, Montaillou. Il a mené son enquête aussi bien dans les archives, traquant dans les dépositions la moindre contradiction, allusion, la moindre confidence, que sur les sites mêmes. Ses recherches sur le terrain lui ont ainsi permis d'établir des cartes novatrices et son récit évoque chaque lieu indiqué, ou tenu secret, par les acteurs du drame. S'attachant également aux destinées individuelles, il reconstitue avec une étonnante minutie l'itinéraire, qu'il soit religieux ou social, de plusieurs dizaines de Montalionais : vie matérielle, aventures amoureuses, voyages, relations de voisinage, jalousies, moeurs de la clandestinité pour les cathares, tout vient animer un tableau exceptionnellement vivant et captivant. Ce véritable "retour à Montaillou" nous plonge dans un monde tout à la fois lointain, exotique et proche, où l'hérésie et le drame côtoient la vie familiale, amoureuse, quotidienne.