Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Divers Divers

  • Filtrer


BLACK-LABEL ET AUTRES POEMES

DAMAS, LEON-GONTRAN

Avec ses amis Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire, Léon-Gontran Damas est considéré comme le troisième « père fondateur » du mouvement de la négritude. Né à Cayenne en 1912, il connaît une enfance chaotique, et son parcours scolaire puis universitaire le mène successivement à Fort-de-France, à Meaux, à Paris. C'est là qu'il prend pleinement et douloureusement conscience de son identité « nègre », celle-ci s'exprimant dès ses premiers poèmes avec le soutien des surréalistes, notamment de Robert Desnos, en 1937, sous le titre de Pigments. Animateur du « Mouvement de la renaissance guyanais », il se lance dans l'action politique. Il est élu député de 1948 à 1951, puis opte pour une carrière de journaliste. Il multiplie les conférences à travers le monde, compose une anthologie des littératures francophones d'outre-mer et, finalement, accepte un poste d'enseignant à l'université Howard de Washington où il meurt d'un cancer de la gorge en 1978. L'oeuvre poétique de Léon-Gontran Damas exprime, clame, revendique un profond sentiment d'appartenance raciale, mais sans éclats lumineux ni accents triomphants. Le malaise existentiel de l'être noir est ici un mal-être torturant qui ne connaît de répit que dans la dérision et la lucidité conquise d'une parole directe, en crochets courts et uppercuts dirait-on, puisqu'elle adopte souvent un rythme de boxeur au combat. Black-Label, le long poème lamento de Damas, est devenu au fil des ans comme l'hymne blessé de l'âme nègre. Là, les désirs, les frustrations, les errements de l'âme d'Afrique surgissent en plaintes, chansons, rêveries et révoltes. On a fréquemment évoqué le cousinage des complaintes de Damas avec les Paroles de Jacques Prévert, le rapprochement tient à la simplicité de l'expression et à la qualité émotionnelle, mais les mots qui déferlent chez Damas ont un goût de sang fauve, une pulsion de sang noir qui mêle la fureur au désenchantement.

LA CAMPAGNE DE RUSSIE 1812

CATE, CURTIS

La campagne de Russie, une épopée tragique. Une hécatombe. Après des combats meurtriers (45 000 tués côté russe et 28 000 tués pour la Grande Armée lors de la bataille de Borodino), des épidémies de typhus qui décimèrent les troupes, et une retraite tragique au coeur de l'hiver, véritable tombeau de l'armée napoléonienne et de nombreux civils. Mais on connaît moins - ou à peine - les ressorts secrets de cette gigantesque entreprise militaire. Curtis Cate, historien américain familier de l'Europe, met ici en oeuvre des sources russes, polonaises, allemandes, autant que françaises, pour éclairer les raisons, à la fois politiques et personnelles, qui jetèrent Napoléon au sommet de sa gloire à la folle conquête de l'immense empire de son "frère" Alexandre Ier de Russie.

CE QUE SAVAIT MAISIE

JAMES, HENRY

Au divorce de ses parents, Maisie est l'objet d'un jugement de Salomon, « coupée par moitié, et les tronçons jetés impartialement aux deux adversaires ». Enjeu et instrument de la haine que se vouent ses géniteurs avant d'être rejetée comme un témoin gênant, elle est la spectatrice passive de l'égoïsme des adultes. À travers son regard innocent et lucide, Henry James compose une peinture ironique des passions humaines. Ce roman est le tour de force d'un maître en psychologie, la recréation d'une âme enfantine et du monde qui l'entoure, où l'analyse minutieuse des sentiments, d'une profondeur remarquable, laisse le lecteur émerveillé. « Magnifiquement traduit par Marguerite Yourcenar, Ce que savait Maisie est un chef-d'?uvre de cruauté et d'humour noir. » Écrivain Magazine
voir la fiche du livre
8.10 €

L'ERGONOMIE (2E EDITION)

LANCRY, ALAIN

Les mutations que connaît le monde du travail depuis plusieurs décennies ont modifié non seulement notre façon de travailler mais aussi notre rapport au travail. Les conditions de travail ont ainsi été fortement remodelées. L'ergonomie contemporaine, véritable science du travail et des travailleurs, porte sur les situations de travail un regard analytique, étayé par des théories et des méthodologies éprouvées. Alliant souci de l'efficacité et du bien-être, elle propose ainsi les aménagements nécessaires et de nouvelles formes de travail pour réduire les conséquences négatives de ses évolutions (souffrance au travail, santé, vieillissement, etc.) sur l'homme comme sur les organisations.
voir la fiche du livre
9.00 €

LA DAME AU PETIT CHIEN ET AUTRES NOUVELLES

TCHEKHOV, ANTON

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
9.20 €

HISTOIRE INTELLECTUELLE DU LIBERALISME

MANENT PIERRE

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
9.00 €

CHEZ LES YAN - UNE FAMILLE AU COEUR D'UN SIECLE D'HISTOIRE CHINOISE

Yan Lan

Yan Lan a grandi dans la proximité des hommes les plus puissants de la Chine, de Zhou Enlai à Deng Xiaoping... Son grand-père, Yan Baohang, d'abord compagnon de route du nationaliste Chiang Kai-shek, épouse la cause communiste et sera agent secret pendant la Seconde Guerre mondiale. Son père, Yan Mingfu, diplomate, interprète personnel de Mao pour le russe, est le seul témoin vivant des discussions entre Mao et les dirigeants soviétiques. Mais la Révolution culturelle fait basculer la vie des Yan. Lan a neuf ans quand, un soir, les Gardes rouges font irruption dans l'appartement familial. Son grand-père est jeté en prison et meurt sept mois plus tard. Son père croupira dans une cellule pendant sept ans et demi. Sa mère, Wu Keliang, diplomate, accusée d'être issue d'une famille de contre-révolutionnaires, est reléguée dans un camp de rééducation par le travail où elle passera cinq ans avec sa fille. En retraçant la vie des siens, Yan Lan fait revivre un siècle d'histoire chinoise, du dernier empereur à aujourd'hui, en passant par la Révolution culturelle où vient se fracasser son enfance. Comme rarement, le lecteur pénètre les arcanes d'un système devenu fou qui décimera une grande partie de l'élite intellectuelle, économique et politique du pays. Pourtant la Chine s'est relevée, et l'histoire des Yan après la mort de Mao est celle du réveil chinois. La petite fille broyée par la Révolution culturelle est devenue l'une des femmes d'affaires les plus actives de son pays. La saga des Yan se poursuit, en écho avec les évolutions de la Chine contemporaine.
voir la fiche du livre
20.90 €

LA GRANDE HISTOIRE DES CHARS ET VEHICULES BLINDES

COLLECTIF

L'histoire de l'invention qui a révolutionné l'art de la guerre au XXe siècle.Dès l'Antiquité, les Grecs construisent de grandes tours de siège, les hélépoles. Les Assyriens utilisaient des protections mobiles pour leurs archers. Les Romains disposaient de tours mobiles protégées par des boucliers, se déplaçant sur roues et munies de catapultes. L'histoire du char de combat commence donc très tôt : il fallait trouver un moyen d'avancer sous le feu ennemi tout en restant protégé. Ce problème ancien a conduit à la réalisation de nombreux véhicules pouvant être vus comme précurseurs des chars de combat modernes. C'est d'ailleurs Leonard de Vinci qui invente ce qui se rapproche le plus de nos actuels chars de combatMais c'est vraiment pendant la Première Guerre mondiale que cette invention a été perfectionnée pour devenir un incontournable sur les champs de bataille et dans les stratégies militaires. Le char de combat aussi appelé char de bataille, char d'assaut (en anglais tank) est un système d'arme mobile constitué d'un canon monté sur un véhicule automobile blindé et chenilléCette nouveauté a révolutionné l'art de la guerre au XXe siècleLe char de combat, et plus généralement tous les véhicules blindés constituent depuis bientôt 100 ans le fer de lance des armées modernesDans un ouvrage didactique et richement illustré de clichés d'époque, de photographies modernes et d'illustrations précises et annotées, voici retracée l'épopée de ces engins militaires fascinants et leurs évolutions techniques à travers le monde de 1917 à demain. Beaucoup de pays ont participé à la grande Histoire des blindés : France, Etats-Unis, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Suède, pays de l'ex-Union Soviétique, Portugal, Israël, Brésil, etc... Les principaux modèles, fleuron de l'industrie nationale, sont ici détaillés et mis en scène à travers les grandes batailles auxquels ils ont participé.
voir la fiche du livre
29.99 €

NOS PETITS ENTERREMENTS

ERIKSSON EVA / NILSS

Esther faisait les cent pas dans la clairière. Elle réfléchissait. Je voyais qu'elle allait avoir une idée. Le monde entier est plein de morts, a-t-elle dit. Dans chaque buisson, il y a une souris, ou un oiseau, ou un papillon mort. Il faut que quelqu'un de gentil s'en occupe. Il faut que quelqu'un se dévoue pour enterrer toutes ces bêtes mortes. Ah oui ? Et qui ça ? ai-je demandé. Nous...
voir la fiche du livre
11.20 €