Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info

Essai


LE JOURNAL DU SEDUCTEUR

KIERKEGAARD, SOREN

« Le titre du livre, en lui, ne frappait pas mon imagination, je pensais que c'était un recueil d'extraits, ce qui me paraissait tout naturel car je savais qu'il s'était toujours appliqué avec zèle à ses études. Mais le contenu était tout autre. Il s'agissait en effet d'un journal, ni plus ni moins, et tenu avec beaucoup de soin - et bien que, d'après ce que je savais de lui auparavant, un commentaire de sa vie ne paraisse pas tout à fait indiqué, je ne peux pas nier qu'après un premier coup d'oeil dans ce journal, le titre n'ait été choisi avec beaucoup de goût et de compréhension, témoignant, sur lui-même et sur la situation, d'une véritable supériorité esthétique et objective. Ce titre est en parfaite harmonie avec le contenu. Sa vie a été un essai pour réaliser la tâche de vivre poétiquement. Doué d'une capacité extrêmement développée pour découvrir ce qui est intéressant dans la vie, il a su le trouver et, l'ayant trouvé, il a toujours su reproduire ce qu'il a vécu avec une veine mi-poétique. » Sören Kierkegaard.
voir la fiche du livre
6.90 €

L'OEIL ET L'ESPRIT

MERLEAU-PONTY, MAURI

Dans Folioplus philosophie, le texte philosophique, associé à une oeuvre d'art qui l'éclaire et le questionne, est suivi d'un dossier organisé en six points : . Les mots du texte : Corps, entrelacs (chiasme), chair . L'oeuvre dans l'histoire des idées . La figure du philosophe . Trois questions posées au texte : Y a-t-il une chair de l'image ? L'accès à l'être implique-t-il la neutralisation du sensible ? Y a-t-il une chair de l'histoire ? . Groupement de textes : L'écriture et l'image : l'existence, la mort . Prolongements
voir la fiche du livre
6.90 €

RACE ET HISTOIRE

LEVI-STRAUSS, CLAUDE

La diversité des cultures, la place de la civilisation occidentale dans le déroulement historique et le rôle du hasard, la relativité de l'idée de progrès, tels sont les thèmes majuers de Race et histoire. Dans ce texte écrit dans une langue toujours claire et précise, et sans technicité exagérée, apparaissent quelqu'uns des principes sur lesquels se fonde le structuralisme.
voir la fiche du livre
6.90 €

REFLEXIONS SUR LA GUILLOTINE

CAMUS, ALBERT

Dans Folioplus philosophie, le texte philosophique, associé à une oeuvre d'art qui l'éclaire et le questionne, est suivi d'un dossier organisé en six points : . Les mots du texte : Monstre, châtiment, crime . L'oeuvre dans l'histoire des idées : Un combat humaniste . La figure du philosophe : Le tragique, l'absurde et le combat . Trois questions posées au texte : La peine de mort a-t-elle une utilité ? La peine de mort est-elle une vengeance ? La peine de mort, exemple de barbarie ? . Groupement de textes : La violence, envers de la pensée . Prolongements
voir la fiche du livre
6.90 €

L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - LA DIALECTIQUE ERISTIQUE

SCHOPENHAUER

S'iinstaller sur les positions d'autrui, épouser le mouvement du raisonnement de la partie adverse pour en exploiter les faiblesses : l'art de la discussion, c'est l'art de la guerre. Schopenhauer sait que les mots et les arguments sont des poignards dont la pointe peut tuer - il sait aussi que la seule réalité qui vaille est notre propre victoire, même si le vrai maître du jeu reste finalement le langage et ses ressources infinies.
voir la fiche du livre
2.80 €

LA RESISTIBLE ASCENSION D'ARTURO UI

BERTOLT BRECHT

1
voir la fiche du livre
12.00 €

LE CID

CORNEILLE, PIERRE

Corneille, en 1637, offre au théâtre un de ses plus grands chefs-d'oeuvre. Dès les premières représentations, le public frissonne devant les amours de Rodrigue et Chimène, à la cour de Castille. Alors qu'ils espèrent se marier, leurs pères se querellent et Rodrigue, malgré sa passion, tue le père de Chimène pour venger l'honneur du sien. Leur amour triomphera-t-il de leur sens du devoir et de leur rang ?Une oeuvre commentée qui donne tous les repères aux élèves pour comprendre et analyser l'oeuvre- Des rabats panoramiques avec :- l'oeuvre d'art de couverture en grand format : Portrait d'un gentilhomme à la main sur la poitrine, peinture de Domenikos Theotokepoulos dit Le Gréco, 1577- une frise historique et culturelle inédite - un marque-page avec la liste des personnages de la pièce - Présentation L'auteur, l'oeuvre et une frise du contexte historique et culturel - L'oeuvre Le texte intégral, accompagné de notes de vocabulaire - Étude de l'oeuvre Des séances thématiques (Étude de la langue, Lecture, Lecture d'image, Expression, Patrimoine), des encadrés Méthode, Notions littéraires et Histoire des arts - Autour de l'oeuvre Des textes et images dans le contexte de l'oeuvre pour aller plus loin - Lexique Un lexique théâtral
voir la fiche du livre
2.95 €

HOMO ECONOMICUS, PROPHETE (EGARE) DES TEMPS NOUVEAUX

Cohen Daniel

La société est de plus en plus compétitive ; l'économie guide le monde. Vers quelle destination ? Le bonheur ? Les indicateurs de satisfaction et de bien-être stagnent ou régressent, dans les entreprises comme dans les couples. L'efficacité ? Les crises financières et les risques écologiques montrent qu'elle laisse à désirer ! La liberté ? Tous ceux qui ont parié que la prospérité mènerait à la démocratie se sont trompés : ce sont les crises qui renversent les tyrans. En vérité, l'économie tend à imposer partout son propre modèle : celui où la compétition l'emporte sur la coopération ; où la richesse acquise renforce le besoin d'en accumuler davantage ; où une espèce étrange - l'Homo economicus - se hisse au-dessus des autres, propageant partout sa logique néo-darwinienne. Une réflexion sur le rapport entre la quête du bonheur individuel et la marche des sociétés par l'auteur de La Prospérité du vice.
voir la fiche du livre
7.70 €

UNE PETITE ROBE DE FETE

BOBIN, CHRISTIAN

«On ouvre des portes, une à une. La distance qui sépare une porte de la suivante, on met des mois à la franchir, parfois des années. On est sans impatience. On va d'un pas égal, ni trop lent, ni trop pressé. La main sur la poignée tremble à peine. Dans une pièce il y a un cerisier en fleur. Dans une autre trois flocons de neige. Dans une autre encore une chaise de lumière. On reste sur le seuil, on s'efface contre la porte. On laisse entrer ce qui est bien plus grand que soi - on laisse aller le ciel auprès du cerisier, l'enfance courir jusqu'à la neige, l'ombre s'asseoir sur la petite chaise. Et puis on repart ouvrir d'autres portes, un peu plus loin. C'est une activité somnambule, faussement calme, à peine consciente. On appelle ça : écrire.»
voir la fiche du livre
6.90 €