Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Essai


LE POSSIBLE ET LE REEL

BERGSON HENRI

Bergson a marqué l'importance de certains de ses essais et conférences , en les rassemblant dans deux recueils : L'énergie spirituelle en 1919, La pensée et le mouvant, en 1934. Il faut donc tout à la fois replacer ces écrits dans ses recueils (et dans l'ensemble de son œuvre) et les lire pour eux-mêmes. Dans Le possible et le réel (1920), Bergson propose une distinction qui change tout : le réel dépasse, il précède même un possible que nous nous représentons en fait, seulement, après coup ; il actualise, en revanche, des virtualités qui sont le temps, la vie, la durée même ; l'illusion rétrospective, la création imprévisible, l'une et l'autre essentielles à notre vie, voilà ce qui se joue ici, dans ce texte précis, juste après la guerre. Henri Bergson (1859-1941) a uni au plus haut point la création des concepts (la durée) et la critique des problèmes (l'espace), les exigences de la science et celles de l'écriture, la vocation théorique et la vocation pratique de la philosophie. Prix Nobel de littérature, acteur politique, interlocuteur des plus grands de ses contemporains, il a montré en quoi la tâche de la philosophie est toujours à reprendre. Édition critique réalisée par Arnaud Bouaniche et Frédéric Worms.

LA QUESTION DE L'ANALYSE PROFANE

FREUD SIGMUND

L'utilisation de l'analyse pour la thérapie des névroses n'est qu'une de ses applications ; peut-être l'avenir montrera-t-il que ce n'est pas la plus importante. Sigmund Freud En 1926, la psychanalyse est reconnue comme un procédé thérapeutique qui a fait ses preuves. Cependant, à Vienne, on veut interdire à un non-médecin, Theodor Reik, de l'exercer. Freud intervient dans le débat avec ce texte-manifeste qui resitue la psychanalyse dans sa perspective historique. Il y est question non seulement de l'analyse profane, mais aussi de la théorie du moi et de sa fonction dans l'appareil psychique. La discussion se poursuivra sur tous ces problèmes avec les élèves de Freud en Europe et en Amérique. Préface de Alain Rauzy Traduction de J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, R. Lainé, A. Rauzy
voir la fiche du livre
8.50 €

ABREGE DE PSYCHANALYSE SUIVI DE SOME ELEMENTARY LESSONS IN PSYCHO-ANALYSIS

FREUD SIGMUND

Selon Jones, l'Abrégé fut commencé pendant la période d'attente à Vienne , avant l'exil forcé pour Londres, donc vers avril ou mai 1938. Pourtant la première page du manuscrit porte la date : 22 juillet, postérieure donc à l'arrivée de Freud à Londres. En septembre, Freud fut amené à interrompre son travail pour des raisons de santé. Cette présentation d'ensemble de la psychanalyse diffère des précédentes (De la psychanalyse et les Leçons d'introduction, en particulier) qui s'adressaient à des auditeurs ou des lecteurs éclairés, mais venus d'horizons divers. On n'a pas ici, comme le souligne J. Strachey, un livre pour débutants , mais plutôt une récapitulation qui est destinée à des étudiants avertis et qui exige une bonne connaissance préalable du sujet. Freud avait 82 ans quand il rédigea cet exposé d'une précision et d'une concision remarquables. Il est très vraisemblable que, sous la pression des événements (la rupture causée par l'exil), il a voulu condenser dans ces quelques chapitres l'essentiel de ses découvertes. Dans son inachèvement, l'Abrégé de psychanalyse constitue son ultime apport, voire son legs théorique. Sigmund FREUD. Directeur scientifique : Jean Laplanche. Directeurs de la publication : André Bourguignon, Pierre Cotet. Comité éditorial : Janine Altounian, Alain Rauzy, François Robert. Préface de François Robert. Traduction de F. Kahn, F. Robert, J. Altounian, P. Cotet et J. Laplanche.
voir la fiche du livre
9.50 €

L'ANALYSE FINIE ET L'ANALYSE INFINIE SUIVI DE CONSTRUCTIONS DANS L'ANALYSE

FREUD SIGMUND

... Il ne faut pas oublier que la relation analytique est fondée sur l'amour de la vérité, c'est-à-dire sur la reconnaissance de la réalité, et qu'elle exclut tout semblant et tout leurre... Les deux articles rassemblés dans ce volume sont consacrés à la pratique de la psychanalyse. Dans le premier, L'analyse finie et l'analyse infinie , Freud donne une vue d'ensemble sur les possibilités et les limites de la technique analytique. C'est, de ce fait, un article de référence auquel reviennent inlassablement les théoriciens et les praticiens depuis sa première publication en 1937. Le second texte, écrit la même année, traite d'une des dimensions les plus subtiles du travail du psychanalyste pendant la cure, les Constructions dans l'analyse , et de la place essentielle qui leur revient à côté de l'interprétation. Ces deux textes tardifs montrent que Freud est resté constamment préoccupé par les questions techniques de la psychanalyse, jusqu'au soir de sa vie, avant de devoir abandonner son cabinet et ses patients pour prendre la voie de l'exil. Sigmund FREUD. Directeur scientifique : Jean Laplanche. Directeurs de la publication : André Bourguignon, Pierre Cotet. Comité éditorial : Janine Altounian, Alain Rauzy, François Robert. Préface de Christophe Dejours. Traduction de F. Kahn, F. Robert, J. Altounian, P. Cotet et J. Laplanche.

L'IMAGINATION

SARTRE JEAN-PAUL

«Tout le mal est né de ce qu'on est venu à l'image avec l'idée de synthèse, au lieu de tirer une certaine conception de la synthèse d'une réflexion sur l'image. Mais l'image est un certain type de conscience. L'image est un acte et non une chose. L'image est conscience de quelque chose.»
voir la fiche du livre
10.50 €

DE LA DIVISION DU TRAVAIL SOCIAL - INTRODUCTION DE SERGE PAUGAM

Durkheim Emile

«La division du travail social n'apparaît plus que comme une forme particulière de ce processus général, et les sociétés, en se conformant à cette loi, semblent céder à un courant qui est né bien avant elles et qui entraîne dans le même sens le monde vivant tout entier. Un pareil fait ne peut évidemment pas se produire sans affecter profondément notre constitution morale ; car le développement de l'homme se fera dans deux sens tout à fait différents, suivant que nous nous abandonnerons à ce mouvement ou que nous y résisterons. [...] La division du travail, en même temps qu'elle est une loi de la nature, est-elle une règle de conduite humaine, et si elle a ce caractère, pour quelles causes et dans quelle mesure ?»
voir la fiche du livre
16.00 €

L'EVOLUTION CREATRICE - EDITION CRITIQUE DIRIGEE PAR FREDERIC WORMS. PREFACE ET NOTES D'ARNAUD FRANC

Bergson Henri

L'évolution créatrice« L'histoire de l'évolution de la vie, si incomplète qu'elle soit encore, nous laisse déjà entrevoir comment l'intelligence s'est constituée par un progrès ininterrompu, le long d'une ligne qui monte, à travers la série des Vertébrés, jusqu'à l'homme. Elle nous montre, dans la faculté de comprendre, une annexe de la faculté d'agir, une adaptation de plus en plus précise, de plus en plus complexe et souple, de la conscience des êtres vivants aux conditions d'existence qui leur sont faites. De là devrait résulter cette conséquence que notre intelligence, au sens étroit du mot, est destinée à assurer l'insertion parfaite de notre corps dans son milieu, à se représenter les rapports des choses extérieures entre elles, enfin à penser la matière. Telle sera, en effet, une des conclusions du présent essai. »
voir la fiche du livre
15.50 €

LA REPRESENTATION DU MONDE CHEZ L'ENFANT

Piaget Jean

«Quelles sont les représentations du monde que se donnent spontanément les enfants au cours de leur développement intellectuel ? [...] Quels sont, les plans de réalité sur laquelle se meut cette pensée ? Autrement dit, l'enfant a-t-il comme nous la croyance à un monde réel et distingue-t-il cette croyance des diverses fictions de son jeu ou de son imagination ?»Issu de plusieurs années d'examen clinique et théorique, ce livre étudie la façon dont l'enfant distingue le monde extérieur d'un monde interne ou subjectif et la coupure qu'il établit entre le moi et la réalité subjective.
voir la fiche du livre
13.50 €