Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Pochoteque Pochoteque


LES FAUSSES CONFIDENCES

COLLECTIF

Dossier pédagogique d'Anaïs Trahand. Dorante, jeune homme de bonne famille mais désargenté, est amoureux de la riche veuve Araminte. Enchaînant manigances, tromperies, faux secrets et manipulations, son ancien valet, Dubois, va alors tout mettre en oeuvre pour faire tomber Araminte dans le piège de l'amour. Si la cause est noble, que penser des moyens employés ? Et la motivation de Dorante n'est-elle que sentimentale ? Mettant en scène le jeu de l'amour et de l'argent, ainsi que le triomphe des manipulateurs, Marivaux propose dans cette pièce une morale ambiguë...
voir la fiche du livre
2.95 €

GO GANYMEDE !

BELLO, ANTOINE

Cap sur les étoiles! Le projet Ganymède 25 a reçu la mention " priorité absolue ". Une capsule sera envoyée sur Jupiter pour collecter des informations sur les richesses du sous-sol de cette lointaine planète. A son bord, un seul homme, Jim Mute, qui partira pour un aller simple dans l'espace, son vaisseau étant voué à tourner éternellement en orbite autour de Jupiter. Avec une intelligence diabolique et un humour corrosif, cette nouvelle d'anticipation illustre les enjeux et l'absurdité de la conquête spatiale.
voir la fiche du livre
2.00 €

LA FOLIE DANS LES NOUVELLES FANTASTIQUES

La Chevelure, Lui ?, Qui sait ? et La Nuit. Quatre nouvelles inquiétantes où fantastique et folie brouillent la réalité.Enjeux pédagogiques- Une étude du glissement du réalisme vers le fantastique- Une analyse de la subjectivité du personnage- Une découverte des liens entre littérature et folie depuis l'Antiquité, prolongée par l'iconographie (Courbet, Magritte, Brassaï, Little Nemo...)Thème du programme en lien avec le titre4e - La fiction pour interroger le réelEn complément : Le Chat noir de Poe et Apparition de MaupassantTéléchargez gratuitement le livret pédagogique réservé exclusivement aux enseignants sur http://www.nathan.fr/carresclassiques/enseignants.
voir la fiche du livre
3.70 €

LE BAL DES VOLEURS

JEAN ANOUILH

À Vichy, trois pickpockets sèment la zizanie en séduisant et escroquant les jeunes filles de bonne famille. Dialogues vifs, rythme trépidant et rebondissements ponctuent cette comédie pleine de fantaisie et de gaieté. Dans le dossier, des lectures d'images sur différentes mises en scène de la pièce.
voir la fiche du livre
6.20 €

LA CUREE

ZOLA EMILE

Zola La Curée A la fin d'une chasse, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée. Pour le jeune Zola, qui déteste son époque, c'est le coeur de Paris, entaillé par les larges avenues de Napoléon III, que des spéculateurs véreux s'arrachent. Ce deuxième volume des Rougon-Macquart, histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire, est l'un des plus violents. Zola ne pardonne pas ces fortunes rapides qui inondent les allées du Bois d'attelages élégants, de toilettes de Worms et de bijoux éclatants. Aristide Saccard a réussi. Mais tout s'est dénaturé autour de lui : son épouse, Renée, la femme qui se conduit en homme, si belle et désoeuvrée
voir la fiche du livre
4.00 €

LE CHIEN JAUNE

SIMENON-G

Le Chien jaune Vendredi 7 novembre. Concarneau est désert. L'horloge lumineuse de la vieille ville, qu'on aperçoit au-dessus des remparts, marque onze heures moins cinq.C'est le plein de la marée et une tempête du sud-ouest fait s'entrechoquer les barques dans le port. Le vent s'engouffre dans les rues, où l'on voit parfois des bouts de papier filer à toute allure au ras du solQuai de l'Aiguillon, il n'y a pas une lumière. Tout est fermé. Tout le monde dort. Seules les trois fenêtres de l'hôtel de l'Amiral, à l'angle de la place et du quai, sont encore éclairées...
voir la fiche du livre
6.20 €

HUIS CLOS - LES MOUCHES

SARTRE JEAN-PAU

«Garcin : - Le bronze... (Il le caresse.) Eh bien, voici le moment. Le bronze est là, je le contemple et je com prends que je suis en enfer. Je vous dis que tout était prévu. Ils avaient prévu que je me tiendrais devant cette cheminée, pressant ma main sur ce bronze, avec tous ces regards sur moi. Tous ces regards qui me mangent... (Il se retourne brusquement.) Ha ! vous n'êtes que deux ? Je vous croyais beaucoup plus nombreuses. (Il rit.) Alors, c'est ça l'enfer. Je n'aurais jamais cru... Vous vous rappelez : le soufre, le bûcher, le gril... Ah ! quelle plaisanterie. Pas besoin de gril : l'enfer, c'est les Autres.»
voir la fiche du livre
8.00 €

AU BONHEUR DES DAMES

Zola Emile

Au Bonheur des Dames« Denise, depuis le matin, subissait la tentation. Ce magasin, si vaste pour elle, l'étourdissait et l'attirait, et ses yeux retournaient toujours au Bonheur des Dames, comme si la vendeuse en elle avait eu le besoin de se réchauffer au flamboiement de cette grande vente. »Venue à Paris chercher du travail et immédiatement fascinée par le Bonheur des Dames, Denise, une jeune vendeuse, découvre peu à peu la face cachée de ce grand magasin, et le vrai visage de son séduisant propriétaire, Octave Mouret.Un roman d'amour, un document sur la naissance des grands magasins et une oeuvre engagée, dans une version abrégée accessible aux élèves de 4e.Le dossierUn roman réaliste. des repères, pour mieux comprendre. un parcours de lecture, pour étudier l'oeuvre en classe. un groupement « textes et image », pour aller plus loinL'enquêteLa naissance des grands magasins. une enquête très documentée sur la naissance des grands magasins et sur les conditions de travail des employés à l'époque de ZolaEt sur le sitewww.classiques-et-cie.com (en accès gratuit). le guide pédagogique. des fiches d'activité photocopiables
voir la fiche du livre
4.55 €

POEMES A LOU - IL Y A

APOLLINAIRE, GUILLAUME

« Jouant de tous les registres, depuis les mètres traditionnels jusqu'au poème figuré, jamais Apollinaire n'a montré dans son expression une telle audace et une telle invention.Ni dans son inspirationAmant persuadé que Le vice n'entre pas dans les amours sublimes il chante la joie et la douleur des corps sans oublier que le corps ne va pas sans l'âme, à la fois rêvant d'un inacessible absolu et acceptant les partages les plus dérisoiresSoldat vivant au jour le jour les misères des premières lignes, il a le courage de contempler l'insolite beauté que suscite la guerre, et de la direMais dans la magnificence de l'amour comme dans l'émerveillement qu'il ressent, artilleur, sur la ligne de feu, il reste, proche de nous, l'homme qui sait sa faiblesse et le prix de l'attente :Je donne à mon espoir tout l'avenir qui tremble comme une petite lueur au loin dans la forêt. » Michel Décaudin.
voir la fiche du livre
7.50 €