Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Pochoteque Pochoteque


LE CID

CORNEILLE PIERRE

Don Gomès, père de Chimène, approuve le mariage de sa fille et de Rodrigue. Mais lorsqu'il apprend que le père de Rodrigue, don Diègue, a été désigné gouverneur du prince de Castille à sa place, il soufflette son rival. Don Diègue met alors la main à l'épée, mais il est trop vieux pour se battre et don Gomès le désarme : c'est alors à son fils que don Diègue demande de le venger. Rodrigue doit-il le faire comme le lui impose son honneur, ou conserver l'amour qui le lie à Chimène ? Jouée en 1637 au Théâtre du Marais, la pièce, qui était alors une tragi-comédie dont Corneille avait puisé le sujet dans une oeuvre espagnole, rencontre immédiatement un grand succès, mais déchaîne une querelle littéraire qui durera jusqu'en 1660. Entre-temps, le dramaturge aura remanié sa pièce en l'élevant à la tragédie, et si Le Cid marque dans l'histoire du théâtre une étape essentielle, c'est qu'avec lui se fonde un certain classicisme en même temps qu'apparaissent le «héros cornélien» et la dimension politique, pour Corneille, de toute vraie tragédie.
voir la fiche du livre
2.30 €

LE PERE GORIOT

DE BALZAC H

Le Père Goriot « J'ai trouvé une idée merveilleuse. Je serai un homme de génie », s'exclame Balzac au moment où il écrit Le Père Goriot. Il venait d'imaginer La Comédie humaine, ce cycle romanesque dans lequel les mêmes personnages réapparaissent d'un roman à l'autre. Il venait de créer un monde, le monde balzacien. Les plus beaux romans, dit André Maurois, sont des romans d'apprentissage. Les illusions de la jeunesse s'y heurtent au monde féroce et pourtant plein de délices. L'amour devient coquetterie, la vertu s'achète, l'argent ruine tout. Seule la passion balzacienne, ici l'amour paternel, résiste, dévorante et implacable. Le Père Goriot est la clef de voûte d'une oeuvre géniale.
voir la fiche du livre
3.00 €

LES CAVALIERS - L'ASSEMBLEE DES FEMMES

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
9.90 €

LA PLACE

ERNAUX ANNIE

Il n'est jamais entré dans un musée, il ne lisait que Paris-Normandie et se servait toujours de son Opinel pour manger. Ouvrier devenu petit commerçant, il espérait que sa fille, grâce aux études, serait mieux que lui. Cette fille, Annie Ernaux, refuse l'oubli des origines. Elle retrace la vie et la mort de celui qui avait conquis sa petite «place au soleil». Et dévoile aussi la distance, douloureuse, survenue entre elle, étudiante, et ce père aimé qui lui disait : «Les livres, la musique, c'est bon pour toi. Moi, je n'en ai pas besoin pour vivre.» Ce récit dépouillé possède une dimension universelle. Prix Renaudot 1984.
voir la fiche du livre
5.60 €

CANDIDE

Voltaire

Tout acquis aux leçons de l'optimiste docteur Pangloss - selon qui tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles -, Candide mène une existence heureuse dans le château de Thunder-ten-tronckh. Mais un jour, pour avoir embrassé la belle Cunégonde, il est chassé de son paradis terrestre. De la Westphalie jusqu'en Turquie, en passant par la Hollande ou les Amériques, il découvre une réalité odieuse, où la barbarie des hommes n'a d'égale que l'horreur provoquée par les catastrophes naturelles. Instaurant un dispositif satirique d'une méchanceté inouïe à l'encontre des métaphysiques stériles, Voltaire rédige le plus noir mais aussi le plus enjoué de ses contes philosophiques.
voir la fiche du livre
2.80 €

L'AVENIR D'UNE ILLUSION

Freud Sigmund

L'illusion à laquelle Freud s'attaque ici est la religion. Selon le père de la psychanalyse, nous avons créé les dieux, la Providence et la morale divine pour répondre au désir archaïque et infantile d'être rassurés - contre l'incompréhensibilité du monde, l'angoisse de la mort et la violence des rapports humains. Toutefois la religion n'a rendu les hommes ni plus moraux ni plus heureux. Pour Freud, elle a fait son temps : grâce à la science, l'humanité va sortir de l'enfance, et l'illusion s'écroulera. Mais sur quoi fonder alors la moralité ? En privant l'homme des croyances religieuses, ne risque-t-on pas de basculer dans le chaos ? Enfin, la science n'apparaît-elle pas elle-même comme un nouvel objet de croyance ?

ANTIGONE

ANOUILH JEAN

Antigone « L'Antigone de Sophocle, lue et relue et que je connaissais par coeur depuis toujours, a été un choc soudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l'ai réécrite à ma façon, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre. » Jean Anouilh
voir la fiche du livre
6.10 €

LE ROUGE ET LE NOIR

STENDHAL

Le Rouge et le Noir, c'est le roman de l'énergie, celle d'un jeune homme ardent, exigeant et pauvre dans la société de la Restauration. Il a pour sous-titre : Chronique de 1830, cela signifie la France, toute la France, la Province et Paris. Julien est le délégué à l'énergie provinciale, le délégué du talent à la carrière, des classes pauvres à la conquête du monde. L'énergie de Julien ne va pas sans une violence de tempérament, une intensité de chauffe qui le conduit à l'échafaud. Cette peinture, pleine, puissante, normale de l'énergie d'un homme, d'un pays, d'une époque, compose une oeuvre immense que son temps ne comprit pas mais dont la vivante influence n'est pas encore épuisée. Albert Thibaudet.
voir la fiche du livre
4.60 €

AU BONHEUR DES DAMES

Zola Emile

Au Bonheur des Dames« Denise, depuis le matin, subissait la tentation. Ce magasin, si vaste pour elle, l'étourdissait et l'attirait, et ses yeux retournaient toujours au Bonheur des Dames, comme si la vendeuse en elle avait eu le besoin de se réchauffer au flamboiement de cette grande vente. »Venue à Paris chercher du travail et immédiatement fascinée par le Bonheur des Dames, Denise, une jeune vendeuse, découvre peu à peu la face cachée de ce grand magasin, et le vrai visage de son séduisant propriétaire, Octave Mouret.Un roman d'amour, un document sur la naissance des grands magasins et une oeuvre engagée, dans une version abrégée accessible aux élèves de 4e.Le dossierUn roman réaliste. des repères, pour mieux comprendre. un parcours de lecture, pour étudier l'oeuvre en classe. un groupement « textes et image », pour aller plus loinL'enquêteLa naissance des grands magasins. une enquête très documentée sur la naissance des grands magasins et sur les conditions de travail des employés à l'époque de ZolaEt sur le sitewww.classiques-et-cie.com (en accès gratuit). le guide pédagogique. des fiches d'activité photocopiables
voir la fiche du livre
4.55 €