Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Encyclopedie


MAI 68 MEMOIRES

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
9.00 €

LA COMMUNE ET LES COMMUNARDS

ROUGERIE JACQUES

La Commune et les Communards Le 18 mars 1871, Paris, écrasé d'humiliation par la défaite devant les Prussiens, exténué par un siège de quatre mois, se révolte contre une Assemblée nationale monarchiste. La capitale va vivre pendant dix semaines une étrange, une impossible aventure, celle d'une république indépendante, la Commune. Adossée à la mémoire de la Grande Révolution, elle ne durera que soixante-douze jours. La dernière insurrection sociale du XIXe siècle sera sauvagement écrasée au cours d'une longue et sanglante semaine. Jacques Rougerie narre cette aventure héroïque et utopique dans la première partie de ce livre, « Paris insurgé ». Puis, dans la deuxième partie, « Le procès des Communards », il fait entendre les héros, grands ou anonymes, de ces semaines dont nous gardons le souvenir tragique. Devant le conseil de guerre, ils sont là, Louise Michel, Courbet, Rossel, Ferré et tant d'autres, parmi les 36 000 détenus dont aucun historien de la Commune n'avait jamais entendu la voix jusqu'à l'ouverture des 15 000 dossiers inédits de la justice militaire. Ce qui permet à Jacques Rougerie d'instruire ici publiquement, pour la première fois, le nouveau procès des Communards, loin des mythes d'une sanglante bacchanale ou d'une révolution prolétarienne.
voir la fiche du livre
8.40 €

ILS ONT TUE LE TSAR LES BOURREAUX RACONTENT

ROSS NICOLAS

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918 mourraient Nicolas II et sa famille à Ekaterinbourg, dans la maison de l’ingénieur Ipatiev, où ils étaient détenus depuis le 30 avril. Contrairement à ce qu'on a pu croire, les exécutants et les complices de cet assassinat ont beaucoup parlé et beaucoup écrit, mais sous le sceau d'un secret bien gardé jusqu'aux dernières années de l'existence de l'URSS. Avant de donner la parole aux acteurs de ces événements, Nicolas Ross revient sur le massacre de la famille impériale, la disparition puis la réapparition de ses restes. Ce court récit facilite la lecture des seize témoignages qui suivent. Quatre des gardes rouges de la maison de l'ingénieur Ipatiev avaient été retrouvés et interrogés par les enquêteurs blancs dès 1918-1919, et leurs dépositions constituent les premiers documents publiés. En 1919 également fut rédigée par Iakov Iourovski, le dernier commandant de la maison Ipatiev et principal acteur de l'exécution de ses occupants, sa célèbre Note, qui ne fut révélée qu'en 1989 et qui connut rapidement une résonnance internationale. Après Iourovski, d'autres participants livrèrent leurs confidences, restées secrètes jusqu'à la fin du pouvoir communiste en Russie. Leurs témoignages sont ici publiés. Les récits des assassins du tsar et leurs complices dévoilent aussi leur vie d'avant la révolution de 1917, leurs combats durant la guerre civile, jusqu’à la tragédie d'Ekaterinbourg. Ils y étaient tous volontaires et ont accompli leur mission en connaissance de cause. Leur personnalité et leur biographie éclairent leurs actions et leurs motivations. C’est pourquoi Nicolas Ross a veillé à rendre compréhensibles les documents livrés ici, en replaçant biographiquement chaque protagoniste.

voir la fiche du livre
20.00 €

COLBERT

Aubert François d'

Fils de drapier, né en 1619, Jean-Baptiste Colbert entre en politique à vingt-quatre ans et connaît une ascension fulgurante pour devenir un des plus proches conseillers de Louis XIV, qui le nomme contrôleur général des Finances en 1665. A sa mort, en 1683, il aura incarné l'Etat aux côtés du Roi-Soleil dans tous les domaines. Au rebours de l'image convenue et consensuelle forgée par la IIIe République d'un serviteur parfait, celui que Mme de Sévigné appelait «le Nord», craignant «la glace qui l'attendait» juste avant d'entrer en audience avec lui, apparaît tel qu'en lui-même : assoiffé de pouvoir, d'une rare violence devant les obstacles, retors et machiavélique, ne pensant qu'à accroître sa fortune par tous les moyens.
voir la fiche du livre
12.00 €

HISTOIRE MONDIALE DES COURS

BATTAGGION VICTOR

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
25.00 €

HISTOIRE DE FRANCE-NE

Histoire de France Oui, l'Histoire est une force, comme il existe des forces économiques ou des croyances religieuses : elle exerce une action sur la société. Mais de quelle Histoire s'agit-il ? Celle, héroïque, des bourgeois de Calais, tragique de la Saint-Barthélemy ou de la Commune de Paris, glorieuse ou honteuse pour tel épisode passé, mais qui recouvre combien de mythes, de querelles, de silences et de mensonges... Or il est une autre histoire, plus anonyme. Celle des habitants de ce pays, si semblables et si différents de leurs voisins, au travail comme à table, et si portés à la guerre civile... Comment expliquer ces traits, ces différences ? Marc Ferro confronte ici l'analyse de la société aux événements de cette histoire : n'est-ce pas réaliser le vieux rêve de Fernand Braudel ? Aujourd'hui où la souveraineté de l'État-nation est mise en cause, il est urgent de revisiter l'histoire de ce pays pour mieux comprendre comment elle a été vécue et comment on l'analyse maintenant.
voir la fiche du livre
17.90 €