Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Livres Politiques


LE JIHADISME FRANCAIS - QUARTIERS, SYRIE, PRISONS

MICHERON, HUGO

Cinq ans après les attentats qui ont ensanglanté la France - de la tuerie de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 aux massacres du Bataclan le 13 novembre 2015 - ce livre présente le premier récit de l'intérieur du processus qui a vu naître le jihadisme français parmi les « cités » enclavées des banlieues populaires et a mené ses activistes, en passant par le « califat » de Daech au Levant, jusqu'aux prisons de l'Hexagone.C'est en effet à partir de quatre-vingts entretiens avec des jihadistes incarcérés que Hugo Micheron a pu reconstituer la structuration des réseaux et des territoires du jihad. S'inscrivant en faux contre l'opinion commune qui fait du monde pénitentiaire une institution totalitaire coupée de la société, il analyse les interactions constantes entre celui-ci et les « quartiers ». Il montre comment la projection dans l'hyper-violence sur la « terre sainte du Châm » en Syrie et sur le territoire français est l'aboutissement d'un itinéraire qui démarre dans les cercles salafistes de Toulouse et Molenbeek dès la fin du siècle dernier. Il est scandé par les grands bouleversements des attentats du 11 Septembre 2001 aux États-Unis et les meurtres commis par Mohamed Merah en mars 2012, préludes à la proclamation du « califat » à RaqqaCes analyses, qui reposent sur la familiarité de l'auteur avec les banlieues populaires, sur sa connaissance des langue et culture arabes et de la Syrie, ainsi que son immersion pendant deux années dans le monde carcéral, ouvrent des perspectives totalement nouvellesElles permettent de comprendre pourquoi la majorité de la classe politique, des hauts fonctionnaires et beaucoup d'universitaires, n'ont eu du phénomène jihadiste qu'une lecture superficielle et inopérante - dont notre société a payé un prix particulièrement élevé. Elles ouvrent également la réflexion sur les pistes pour anticiper « l'après-Daech ».
voir la fiche du livre
22.00 €

THEORIE DU TUBE DE DENTIFRICE

SINGER, PETER

« Je crois que, fondamentalement, on a envie de sentir que sa vie est revenue à plus que simplement consommer et produire des déchets. ».Et si chacun d'entre nous pouvait agir sur la société, avoir un impact sur le mondeAvec Théorie du tube de dentifrice, Peter Singer retrace la vie et les méthodes d'Henry Spira. À lui seul, cet activiste américain a réussi à faire plier McDonald's, le directeur du FBI ou encore L'Oréal. Son moyen d'action : des cibles soigneusement sélectionnées, de l'empathie envers ses ennemis, des propositions alternatives. Et, quand le dialogue ne suffit pas, la confrontationÀ la fois biographie édifiante et manifeste, ce livre est un concentré d'inspiration pure.
voir la fiche du livre
7.90 €

LES DERNIERS

NAHUM, SOPHIE

Ils ne sont plus nombreux à pouvoir témoigner des camps de concentration, à peine 150 hommes et femmes, qui se sont longtemps tus face à une France d'après guerre peu incline à les écouter. Sophie Nahum a rencontré « Les Derniers » afin de recueillir leurs témoignages et de les rendre accessibles à une nouvelle génération. Quelques-uns se livrent pour la première fois à coeur ouvert dans des récits parfois déchirants.
voir la fiche du livre
19.90 €

JE REVE D'UN AUTRE MONDE

FRISOU, CAROLINE

Dans cet ouvrage, les auteures présentent les réflexions d'acteurs reconnus incarnant déjà l'idée de ce nouveau monde dans différents domaines comme Armelle Six (créatrice de l'École du Mouvement de la Vie), Ramïn Farhangi (fondateur de l'École Dynamique de Paris), Cendrine Genty (fondatrice de la start-up L se réalisent), le docteur Luc Bodin (docteur en cancérologie clinique), les créateurs de l'émission Nus et culottés, Marc Daoud (directeur de publication du magazine Nexus) ou encore Sabrina Philippe (psychologue et chroniqueuse sur Europe 1).
voir la fiche du livre
18.90 €

LA PARISIENNE - HISTOIRE D'UN MYTHE, DU XVIIIE SIECLE A NOS JOURS

RETAILLAUD-BAJAC, EMMANUELLE

Guides touristiques, reportages de mode, publicités pour parfums ou grands magasins exaltent le charme ineffable des femmes de Paris, subtile alchimie d'élégance, d'esprit, de « chien », et de ce « je-ne-sais-quoi » qui justifie sa réputation.D'où vient cette représentation ? Pourquoi s'est-elle ainsi pérennisée, solidifiée, canonisée au fil des siècles ? N'est-elle qu'un cliché paresseux, un mythe duplice, une mystification des élites privilégiées et de la domination masculine ? Ou bien demeure-t-elle un référent vivace, apte à défendre une « certaine idée de la femme » dans un monde de plus en plus globalisé ? Prenant au sérieux les stéréotypes, ce livre a l'ambition de remonter aux sources de ce qui est d'abord et avant tout une construction culturelle, pour analyser son développement, repérer ses usages, interpréter ses fonctionsLa Parisienne est un mythe - moins futile et moins lisse qu'il n'y paraît. Construit dans la tension entre l'aristocratie et les femmes du peuple, entre Paris et la province, entre l'émancipation des femmes et la domination masculine, il a résisté au tempsCe succès, cette plasticité, cette indéniable capacité de résistance invitent dès lors à aborder « la Parisienne » comme un noeud de significations fécond pour une histoire de l'identité nationale articulée à celle des relations de genre. À travers cette figure essentielle de la « capitale du XIXe siècle », dans son feuilletage, ses non-dits et sa réversibilité, c'est aussi la modernité qui est ici interrogée.
voir la fiche du livre
23.00 €

COLLAPSUS - CHANGER OU DISPARAITRE ? LE VRAI BILAN SUR NOTRE PLANETE

TESTOT, LAURENT

Réchauffement climatique, extinction de centaines de milliers d'espèces, pollutions globales, guerres de l'eau et d'autres ressources, migrations massives... tous ces dangers convergent et se démultiplient en un péril unique que des certains ont commencé à envisager : celui d'un effondrement global de la civilisation, voire de la biosphère elle-même, engagée dans une tragique « sixième extinction ». Première grande synthèse sur cette question d'urgence, quarante spécialistes de toutes disciplines nous livrent ici le fruit de leurs travaux - les philosophes Dominique Bourg et Christian Godin, l'agronome Pablo Servigne, les historiens Jean-Baptiste Fressoz et Valérie Chansigaud, le militante écologiste Lamya Essemlali et la femme politique Delphine Batho, l'ingénieur Philippe Bihouix, la juriste Valérie Cabanes, le biologiste Pierre-Henri Gouyon, le journaliste Stéphane Foucart, l'économiste Gaël Giraud et tant d'autres. Sous la direction du journaliste Laurent Testot et de l'expert en risques Laurent Aillet, Collapsus dresse un état des lieux et nous aide à comprendre les dynamiques en cours afin d'engager nos choix citoyens.
voir la fiche du livre
19.90 €

LES FEMMES ET LE POUVOIR

BEARD, MARY

« Mère, retourne dans tes appartements, reprends tes travaux [...] discourir est l'affaire des hommes. » Ainsi dans l'Odyssée d'Homère, Télémaque s'adresse-t-il à Pénélope. Révolte adolescente ou misogynie systémique ?Pour mieux cerner la violence exercée sur les femmes afin de leur intimer le silence, Mary Beard puise dans l'histoire de Méduse, d'Elizabeth Ire ou d'Hillary Clinton. Elle revisite ainsi, avec humour, la question de l'égalité des sexes et explique pourquoi, depuis deux mille ans, l'on a des femmes qui s'expriment et revendiquent le pouvoir une image détestable.
voir la fiche du livre
6.50 €

LUTTER TOUJOURS

ROUDY, YVETTE

Yvette Roudy a été la première ministre des Droits de la femme, en 1981. On lui doit, entre autres, la loi sur le remboursement de l'IVG et des lois sur l'égalité professionnelle. Aujourd'hui âgée de quatre-vingt-dix ans, elle n'a rien perdu de ses convictions, bien au contraire. Celle qui est déjà l'auteur d'À cause d'elles (1982), de La Femme en marge (1974), ainsi que la traductrice, en 1964, d'un des monuments théoriques du féminisme, La Femme mystifiée de Betty Friedan, transmet dans ce livre ses précieux conseils aux jeunes générations. Et si, nous demande finalement Yvette Roudy, la lutte féministe, à condition qu'elle soit consciente et organisée, pouvait aussi contribuer à répondre aux grands défis économiques, sociaux et écologiques à venir ?« Il reste encore beaucoup à faire, et peut-être les femmes, d'aujourd'hui et de demain, devront-elles le faire autrement. Les inciter à réfléchir à cet «autrement» est sans doute le but des pages qui vont suivre. »
voir la fiche du livre
12.90 €

LE RETOUR DES DEPORTES - QUAND LES ALLIES OUVRIRENT LES PORTES

WORMSER-MIGOT, OLGA

1945, la guerre est finie. Les pays occupés sont libérés, les populations respirent. Si, pour la majorité, c'est le temps de la joie, pour d'autres c'est l'attente du grand retour qui leur rendra un parent, un ami, un amour enlevé naguère par la Gestapo et déporté dans « la nuit et le brouillard ». Mais lorsque les Alliés libèrent les camps, c'est sur l'horreur du système nazi qu'ils ouvrent les portes. En ces premiers mois d'euphorie mitigée, nul n'imaginait les dimensions de l'univers concentrationnaire, ni le sens véritable de la « Solution finale ».En 1945, Olga Wormser-Migot a 33 ans. Attachée de documentation au ministère des Prisonniers, Déportés et Réfugiés, elle sera chargée de coordonner les recherches de personnes déportées. Elle s'en fera l'historienne en publiant en 1965 cet ouvrage devenu un classique, ainsi qu'un témoignage de première main sur la vie quotidienne dans les camps pendant les derniers mois de la guerre, le choc du retour pour les témoins et rescapés de l'indicible, mais aussi les craintes et les espoirs des familles, ignorant le sort véritable de ceux qui, pour la plupart, ne combleront jamais cette attente.
voir la fiche du livre
12.00 €