Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Beaux Livres Art


DELACROIX

RAUTMANN-P

Quel regard pouvons-nous poser sur l'oeuvre d'Eugène Delacroix dont le 200e anniversaire a été célébré en 1998 ? Pour répondre à cette question, l'auteur interroge les tableaux sous l'angle de leur modernité, en les situant dans leur contexte européen. Privilégiant l'imagination, Delacroix a libéré la force créatrice de l'individu et ouvert des voies entièrement nouvelles. Comme l'écrivait Baudelaire, il est le chef de l'école moderne.Dans cet ouvrage, il n'est pas seulement question de ses principaux tableaux et peintures murales, mais aussi de son activité de graveur, de ses dessins et croquis, ainsi que du processus de son travail artistique. Vie et oeuvre sont ici mis en relation, de manière à montrer les interférences des différents thèmes, et à mettre en évidence les évolutions. L'auteur dégage des correspondances qui font apparaître Delacroix comme un critique engagé de son temps. Les recherches sur les rapports de l'esthétique et la violence, de l'érotisme et du pouvoir, de la civilisation et la barbarie, de la révolution politique et de la révolution artistique, se reflètent avec une grande intensité dans ses tableauxEn posant sur Delacroix un regard neuf et étranger, Peter Rautmann dévoile l'oeuvre de ce grand peintre. Le lecteur découvrira ici de nouvelles facettes de l'artiste, à travers l'iconographie exceptionnelle : oeuvres méconnues, rarement photographiées, provenant de collections publiques ou privées, françaises ou étrangères. Un très grand et beau livre, pour l'un des plus grands noms de la peinture.
voir la fiche du livre
130.00 €

STAEL

DOBBELS-D

L'inoubliable beauté, la fulgurance de la trajectoire, entre abstraction et figure, la relation profonde, essentielle, avec les plus grands poètes de son temps, la fin tragique de celui qui écrivait ' - je ne peux prévoir ce que je ferai demain, mais pour l'instant je suis au maximum du plan, aux confins de la toile vierge' - : on trouvera dans ce livre la trace de cet exceptionnel destin. mais aussi etmdash - et c'est là sans doute sa nécessité etmdash - on y trouvera une lecture nouvelle de l'oeuvre, éclairée d'une lumière intérieure. par-delà les périodes, les classifications, l'auteur montre que tous les motifs, toits, fleurs, nus, paysages, orchestres, ne sont là que pour servir au renouvellement : ' - ce qui se répète n'est jamais le même, mais le neuf en est une mesure interne, un écart intérieur.' -
voir la fiche du livre
64.00 €

MEMOIRES D'ELEPHANT

Kyriakos Kaziras vous présente Mémoires d'éléphant un livre d'art dédié aux éléphants. Cet ouvrage réunit plus de cent vingt reproductions exceptionnelles en noir et blanc de photos grand format emplies de poésie et de douceur.Kyriakos Kaziras a souhaité ainsi rendre hommage aux éléphants et sensibiliser les lecteurs sur leur avenir de plus en plus incertain. Du Masai Mara au Bostwana, il a sillonné pendant six ans les plaines d'Afrique pour réaliser ses clichés. Il partage avec ses lecteurs, sa vision de ces géants qui avancent silencieusement en colonneFascinants et énigmatiques, les éléphants représentent à eux seuls la beauté, la force et la fragilité de la nature sauvageDifficile d'imaginer l'Afrique sans eux. Et pourtant, les chiffres sont sidérants, ils en deviennent presque difficiles à croire. Vingt millions d'éléphants foulaient les sols africains au début du XXème siècle. Conséquence de la chasse, des conflits avec les populations et d'une démographie en pleine expansion, la population d'éléphant est tombée à 1,2 million au début des années 1980. Le braconnage ne faiblit pas bien au contraireAinsi, en 2013, l'on dénombrait 470 000 individus à l'état sauvage... D'ici 20 ans, ils pourraient avoir disparuKyriakos Kaziras soutient l'association Bee Responsible, qui associe les populations locales, à la préservation des éléphants et auxquelles il reversera une partie du prix de ce livre.
voir la fiche du livre
49.00 €

DARK CITY. THE REAL LOS ANGELES NOIR - VA

Dans les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale, la ville de Los Angeles s'est transformée: de cité arriérée, elle est devenue une brillante métropole pleine d'avenir. Mais en chemin, sa façade toujours plus glamour s'est fissurée, révélant sa noirceur. Car, avec les milliers de gens qui affluaient vers la ville pour y réaliser leurs rêves et satisfaire leurs désirs, ont déferlé les combines faciles pour s'enrichir rapidement, les fausses religions, le crime organisé et la corruption rampante.Histoire visuelle sans égal, Sins of the City réunit des images puisées dans les archives, les musées, les services de documentation des journaux, les collections privées et l'immense bibliothèque personnelle de l'auteur pour révéler les histoires vraies, glauques et horribles du Los Angeles des années 1920 à 1950. Au fil des ruelles, des bars glauques, des relais routiers, des casinos flottants, des studios de tatouage, des maisons de jeux, des boîtes de nuit et des scènes de crime les plus sanglantes, nous est dévoilée une ville gangrenée par le meurtre, au bord du chaosDe Sunset Boulevard à la Central Avenue saturée de jazz, les unes de la presse à scandale racontent les vedettes les plus célèbres et les crimes les plus sordides d'une ville trépidante qui a inspiré journalistes, écrivains de romans populaires et scénaristes des studios dans leur création du genre « noir ». À travers des reproductions de magazines d'époque rares, issues des rubriques criminelles, voici une histoire visuelle inédite et évocatrice à travers laquelle meurtres, bandits, détraqués et rues malfamées de la Cité des Anges passent du mythe à la réalité.
voir la fiche du livre
75.00 €

PAUL CEZANNE / RAINER MARIA RILKE - L'EXPOS

KAUFMANN BETTINA

1
voir la fiche du livre
37.00 €

1925,QUAND L'ART DECO RELIE

1925 est. une date historique qui, pour les Français, s'identifie avec l'Exposition des arts décoratifs de Paris, illustration d'une gloire et d'une puissance retrouvées, illusion d'une paix universelle. Pour n'être point la plus considérable des Expositions françaises, elle sera, malgré les critiques, celle qui aura le plus de retentissement et, sans doute, la plus grande influence dans le monde, De très nombreux architectes et décorateurs français sont appelés sur les grands chantiers internationaux de la décennie qui suit.Les ambassades françaises et les paquebots ont été leur cheval de Troie.Après la Première Guerre mondiale qui a amené son. lot de désolation, la reconstruction a vu apparaître les premiers exemples du nouveau style. En 1925. il faut être « moderne ».Le développement de l'aviation et de l'automobile l'exige, voyant surgir les premiers garages et aérodromes.. L'Art déco est souvent associé au luxe, mais il a orienté aussi le dessin des habitations à bon marché et des cités-jardins, Les grands magasins et les boutiques se développent et créent leurs lignes de décoration.La femme moderne fait son apparition. Elle est incarnée par la garçonne qui fume, conduit, pilote des avions et choisit son architecte - décorateur. Elle n'oublie pas d'être élégante et les couturiers ou couturières, amis dès architectes, inventent pour elle le sportswear. Les étrangers à Montparnasse, car Paris en 1925 est le centre du monde, ont introduit un levain neuf dans la vieille pâte de nos couleurs. Le cubisme s'impose certes pour un appel à un ordre géométrique fait de carrés, de losanges et de zigzags, mais Joséphine Baker, laissant tomber un instant sa ceinture de bananes, remet les. pendules à l'heure en rappelant ce que l'art moderne et le nouveau mouvement doivent à la culture africaine.Plus qu'une date, 1925 est donc un état d'esprit: comment les « Années folles » succèdent à la « Belle Époque », l'Art déco à l'Art nouveau comment aussi à travers cette apparente continuité apparaissent et s'imposent les caractéristiques d'un art mondial et moderne impatient d'éclore, Ce mouvement Art déco, né dans le Champagne d'une paix retrouvée, sera salué pour son glamour et son invention, adopté et adapté par chacun, chaque pays, dans une effervescence toujours renouvelée des motifs, des formes et des couleurs.Aujourd'hui, les Art Deco Societies du monde entier, désirant préserver et garder le souvenir de ce patrimoine commun, rappellent son universalité rayonnante.
voir la fiche du livre
45.00 €

RODIN

RILKE RAINER MARIA

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
14.95 €

ANIMAL - EXPLORER LE MONDE ZOOLOGIQUE

Animal : Explorer le monde zoologique s'inscrit dans la même collection que Univers :Explorer le monde astronomique paru en 2017Les 300 images, sélectionnées par un panel d'experts internationaux, retracent la palpitante histoire de la fascination des hommes pour les animaux. Mise en lumière de l'extraordinaire diversité de la vie sur notre planète, Animal dresse - au travers de manuscrits, peintures, photographies, gravures, images numériques et autres illustrations - un portrait complet de la vie du monde animal. Ce superbe et passionnant bestiaire rassemble des oeuvres emblématiques de grands artistes, savants et photographes, mais aussi des images rares et inéditesLe premier ouvrage à réunir des oeuvres de l'art animalier issues de différentes cultures et époques - de l'art pariétal préhistorique à de l'imagerie numérique et des photographies perfectionnées, en passant par des manuscrits de l'Antiquité - Un regard neuf sur les relations complexes qui unissent les animaux et les hommes dans les domaines de l'art, de la science et de la culture - Inclut des oeuvres de personnalités et d'artistes tels que Charles Darwin, Ernst Haeckel, Buffon, John James Audubon, Louise Bourgeois, Andy Warhol, Damien Hirst et Joel Sartore - Des illustrations en grand format, des textes précis et des annexes détaillées, dont un glossaire, une chronologie et une introduction à la taxonomie - Les entrées ont été sélectionnées par un groupe de zoologistes, universitaires et conservateurs de musée internationaux
voir la fiche du livre
49.95 €

GERICAULT

Figure éminente du romantisme, surtout connu en tant que peintre du cheval, Théodore Géricault (1791-1824) meurt à trente-deux ans, plus jeune que Raphaël ou Watteau, laissant une production lithographique qui compte parmi les plus grands chefs-d'oeuvre du xixe siècle. Formé par Carle Vernet, Guérin et l'École des beaux-arts, ayant copié les maîtres au Louvre, Géricault échoue au prix de Rome en 1816, mais se rend à ses frais en Italie. Il introduit dans son oeuvre l'actualité contemporaine : libéral, il montre les souffrances des soldats de l'Empire, critique le régime de la Restauration avec son Radeau de la Méduse (Salon de 1819), s'intéresse à la question de l'esclavage. Durant ses séjours à Londres en 1820-1821, il dénonce dans ses lithographies la réalité sociale des débuts de la révolution industrielle. Les poèmes de Lord Byron inspirent sa production orientaliste, dominée par son amour du cheval. Le musée Condé à Chantilly conserve une collection presque complète de ses lithographies, acquise en 1866 par Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897), donateur de Chantilly à l'Institut de France.
voir la fiche du livre
19.50 €