Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Essais Philosophique


QU'APPELLE-T-ON PENSER ?

Heidegger Martin

«Nous accédons à ce que l'on appelle penser si nous-mêmes pensons. Pour qu'une telle tentative réussisse nous devons être prêts à apprendre la pensée. Aussitôt que nous nous engageons dans cet apprentissage, nous avons déjà avoué par là que nous ne sommes pas encore en pouvoir de penser. [...] L'homme peut penser, en ce sens qu'il en a la possibilité. Mais cette possibilité ne nous garantit encore pas que la chose est en notre pouvoir.»
voir la fiche du livre
14.00 €

LA PRUDENCE CHEZ ARISTOTE

Aubenque Pierre

La prudence chez Aristote« Nous voudrions essayer de retrouver le lien entre l'exaltation éthique de la prudence et la vision du monde qu'elle suppose chez celui qui en fut le premier théoricien. En un sens tout a été dit sur la prudence. Mais, en un autre sens, rien ne l'a été tant qu'on ne s'est pas demandé pourquoi c'est au philosophe Aristote, et non à tel autre, qu'il appartenait d'en faire la théorie. »
voir la fiche du livre
14.00 €

L'EPISTEMOLOGIE

Barreau Hervé

PhilosophieLes sciences à l'étudeL'épistémologieL'épistémologie est l'étude de la science, ou plutôt des sciences. L'usage de ce motet la conception qu'il exprime sont relativement récents, puisqu'on ne les rencontre, dans la littérature scientifiqueet philosophique de langue française, qu'au début du XXe siècle. L'épistémologie implique que la connaissance scientifique, de même que la connaissance commune sur laquelle elle s'appuie, sesituent toutes deux dans l'Histoire. Entre cette base, et son environnement social,culturel et éthique, se situe l'éventail entier de la connaissance scientifique.Cet ouvrage analyse l'ensemble des problèmes qu'elle soulève, de la logique auxsciences de l'homme et de la société, en passant par les sciences physiques et lessciences du vivant.

GILLES DELEUZE

Krtolica Igor

Gilles Deleuze le souligne lui-même : «les vies des professeurs sont rarement intéressantes». Mais derrière un professeur se cache parfois un penseur, et Deleuze fut passionné par la vie des penseurs. Ses premiers textes, qu’ils s’intéressent à Hume, Nietzsche, Kant, Proust, Bergson ou encore Sacher-Masoch, en portent la trace. L’éclectisme apparent de ces objets d’étude ne doit néanmoins pas tromper : s’il avance masqué derrière les auteurs qu’il commente, Deleuze n’est pas un simple commentateur, mais propose déjà sa philosophie. Cet ouvrage présente l’oeuvre philosophique de Gilles Deleuze (1925-1995) en trois périodes consacrées successivement à l’histoire de la philosophie, à la philosophie politique et à l’expérience d’écriture avec Felix Guattari, à la création philosophique et artistique. Il montre ainsi comment, si chaque livre de Gilles Deleuze propose une nouvelle batterie de concepts pour traiter un problème original, se dégage de l’ensemble de l’oeuvre deleuzienne une philosophie étonnamment cohérente.
voir la fiche du livre
9.00 €

DIALOGUES SUR LA RELIGION NATURELLE EDITION BILINGUE

HUME

Dialogues sur la religion naturelle « Rien que dans ce petit coin du monde, il y a quatre principes, la raison, l'instinct, la génération, la végétation, qui sont semblables les uns aux autres et sont les causes d'effets semblables. Combien d'autres principes ne pourrions-nous pas naturellement supposer dans l'immense étendue et l'immense variété de l'univers, si nous étions capables de voyager de planète en planète et de système en système, afin d'examiner chaque partie de ce vaste agencement ? L'un quelconque des quatre principes mentionnés ci-dessus (et de cent autres qui s'offrent à notre conjecture) peut nous fournir une théorie par laquelle juger de l'origine du monde ; et c'est une preuve palpable et insigne de partialité que limiter entièrement notre vue au principe par lequel nos propres esprits opèrent. Si ce principe était plus intelligible pour cela, une telle partialité pourrait dans une certaine mesure s'excuser ; mais la raison, dans son agencement et sa structure interne, nous est en réalité aussi peu connue que l'instinct ou la végétation ».
voir la fiche du livre
12.00 €

ESSAI SUR LES DONNEES IMMEDIATES DE LA CONSCIENCE - CHAPITRE 2

Bergson Henri

BergsonEssai sur les données immédiates de la conscience - Chapitre 2Les penseurs, jusqu'ici, n'ont fait que concevoir le temps ; il faut désormais le vivre : tel semble être le mot d'ordre de Bergson dans le chapitre 2 de l'Essai sur les données immédiates de la conscience (1889), son premier ouvrage, où il entend « saisir la durée pure ».Notre manière ordinaire de représenter le temps est empreinte de concepts issus des mathématiques et de la physique : partant de ce constat, Bergson entame dans ce chapitre, qui est aussi une porte d'entrée à l'ensemble de sa philosophie, une réflexion sur les nombres, les horloges, les mouvements et leurs vitesses, et souligne l'impossibilité de penser adéquatement le temps par ces biais. À la représentation déformée que nous avons forgée du temps, il oppose le temps vécu de la conscience humaine, qui est le seul réel, et qu'il nous invite à ressaisir par l'introspection.Dossier. Les principales conceptions du temps avant Bergson :aux sources de l'Essai. Le temps vécu dans l'oeuvre de Bergson. Temps vécu bergsonien et explorations littéraires du temps vécuPrésentation, notes, dossier, chronologie et bibliographie par Raphaël Ehrsam.
voir la fiche du livre
6.90 €

LE LIVRE DU PHILOSPHE - ETUDES THEORETIQUES

Nietzsche Friedrich

NietzscheLe Livre du philosophe« Personne ne sait maintenant à quoi ressemble un bon livre », écrit Nietzsche dans Le Livre du philosophe. De ce projet avorté, vaste exposé des rapports de la philosophie à l'art, à la science et à la civilisation, il reste des études dont le caractère fragmentaire ne choque pas l'esprit de l'élan nietzschéen.Jalons historiques confrontés au miroir de l'interprétation et programme pour la philosophie de demain se marient dans un texte souvent violent. Mais il faut de la violence pour affirmer la vie et dénoncer le travail mortifère de la science. Nietzsche se livre ici à une lutte sans merci contre les fossoyeurs de la pensée et somme la philosophie d'être artiste. Car le philosophe ne doit pas chercher la vérité mais les métamorphoses du monde dans les hommes.
voir la fiche du livre
5.90 €

LA NAISSANCE DE LA TRAGEDIE

NIETZSCHE FRIEDRICH

Publié en 1872, cet essai analyse les processus de création selon deux voies explorées par les Grecs, l'apollinien et le dionysiaque. D'un côté le monde imaginaire et idéal, où la beauté des formes conduit à une perception de l'immuable, de l'autre la folie destructrice, qui entretient un lien intime avec l'acte créateur.
voir la fiche du livre
8.80 €