Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Divers Histoire


JAMAIS RIEN NE MEURT - VIETNAM, MEMOIRE DE

NGUYEN VIET THANH

Si l'âme de l'Amérique finissait par être un jour totalement empoisonnée, le rapport d'autopsie devrait mentionner quelque part le mot Vietnam.Martin Luther King, cité par l'auteurToutes les guerres se jouent deux fois, d'abord sur le champ de bataille, puis dans la mémoire collective. Dans cet essai, Viet Than Nguyen poursuit un objectif pour le moins ambitieux : dresser le bilan le plus exhaustif possible de cette guerre que les Américains nomment « la guerre du Vietnam » et que les Vietnamiens nomment « la Guerre américaine »De quelle manière est-elle remémorée, commémorée, oubliée, d'un côté comme de l'autreAnalysant un large panel de formes culturelles - romans, cimetières, monuments, films, photographies, expositions, jeux vidéos - une enquête saisissante et érudite au coeur de la fabrique des souvenirs. En ligne de mire, la volonté de restituer une mémoire juste des guerres, une mémoire qui se souviendrait aussi des faibles, des vaincus, des ennemisL'enjeux est de taille. Chercher à restituer la vérité, c'est permettre la réconciliation, le pardon et surtout éviter que l'Histoire ne se répète.
voir la fiche du livre
20.00 €

RETOUR A LEMBERG

Invité à donner une conférence en Ukraine dans la ville de Lviv, autrefois Lemberg, Philippe Sands découvre une série de coïncidences historiques qui le conduiront des secrets de sa famille à l'histoire universelle.C'est à Lemberg que Leon Buchholz, son grand-père, passe son enfance avant de fuir, échappant ainsi à l'Holocauste qui décima sa famille
voir la fiche du livre
9.70 €

PAUL HILLIG DE CLOYES A AUSCHWITZ

BEREC, LAURENT

Cet ouvrage, qui comporte un cahier de photos d'une trentaine de pages, concerne Paul Hillig, petit Parisien d'origine étrangère, arrivé en Beauce avec sa drôle de famille, à Cloyes où Zola trouva naguère l'inspiration pour son roman La Terre. Il réussit dans le commerce, gagne la confiance des habitants, dirige bientôt le club de football et l'harmonie municipale. Ce juif assimilé est frappé par la législation antisémite dès décembre 1940. Sa famille et lui-même périront à Auschwitz. Reconstitution de la vie quotidienne en Beauce dans la première moitié du XXe siècle et galerie de portraits où l'on observe des Cloysiens de tous âges et de toutes conditions.
voir la fiche du livre
20.00 €

FEMMES DE LA RESISTANCE - 1940-1945

LEFEBVRE-FILLEAU JP

À travers l'évocation de 206 résistantes, Jean-Paul Lefebvre-Filleau rappelle le rôle tenu par ces femmes d'un grand courage : cheffes de réseau, adjointes à un chef de réseau, agentes de liaison, agentes de renseignement, convoyeuses, opératrices radio, hébergeuses de résistants ou d'enfants juifs, boîtes à lettres, rédactrices de tracts ou de journaux clandestins, assistantes auprès des familles des fusillés et déportés, saboteuses, combattantes des Forces françaises de l'intérieur (FFI) et des Forces françaises libres (FFL) ou des Forces alliées.L'histoire de la Seconde Guerre mondiale ne peut s'écrire sans évoquer la mémoire de ces femmes héroïques. L'une d'entre elles, Germaine Tillion, rappellera que « en 1940, il n'y avait plus d'hommes. C'étaient des femmes qui ont démarré la Résistance ». Pourtant, après la guerre et jusqu'à aujourd'hui, l'action des femmes résistantes n'a pas été suffisamment mise en exergue, alors qu'elles ont oeuvré à presque tous les postes essentielsPar ce document, où se retrouvent des inconnues et d'autres devenues célèbres (Lucie Aubrac, Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle...), l'auteur rend justice à celles qui ont péri sur le chemin de la liberté.

OFFICIERS ET POETES RUSSES

PRILEPINE

L'ouvrage de Zakhar Prilepine comporte huit essais biographiques consacrés à des poètes et des écrivains russes des XVIII e et XIX e siècles dont les écrits reflètent leurs expériences militaires.L'auteur s'appuie sur une démarche originale et pertinente : dévoiler le lien entre la poésie de guerre (souvent abondante) de quelques écrivains classiques russes et leurs réelles expériences militaires (aujourd'hui oubliées ou méconnues). Il est vrai qu'il n'existe pas, à ce jour, d'étude qui serait consacrée à cette dimension particulière de la littérature russe. Nourri par de nombreuses sources historiques, le livre de Prilepine permet de se faire une idée assez précise de l'engagement de ces auteurs dans les différents corps de l'armée et, de ce fait, d'apprécier autrement la teneur autobiographique de leur oeuvre. Prilepine se penche également, le cas échéant, sur les écrits politiques de ses personnages - parfois diamétralement opposées - afin d'esquisser un portrait collectif des cercles intellectuels de l'époquePour appuyer ses analyses, Prilepine fait appel à des sources de première main : mémoires et carnets des écrivains dont il est question, ainsi que des souvenirs de leurs contemporains et cama- rades d'armes. Ces interventions à la première personne permettent de rendre la narration, par ailleurs assez dense et riche en détails historiques, plus vivante et fluide. Comme à son habitude, Prilepine adopte un style familier et nonchalant (bien que parfaitement maîtrisé), en se permet- tant de fréquents clins d'oeil aux lecteurs et une grande proximité avec ses personnagesUn autre mérite du livre consiste à faire connaître des écrits poétiques de grande qualité au- jourd'hui tombés dans l'oubli, qui sont ici longuement cités et commentés. On apprécie particu- lièrement la finesse et la pertinence des analyses littéraires de Prilepine, qui n'hésite pas à dresser des parallèles entre les auteurs étudiés et d'autres époques de la littérature russe, en proposant ainsi une vision plus complète de son sujetAuteurs évoqués : Gavrila Derjavine (1743-1816), Alexandre Chichkov (1754-1841), Denis Davydov (1784-1839), Konstantin Batiouchkov (1787-1855), Piotr Viazemski (1792- 1878), Alexandre Bestoujev-Marlinski (1797-1837), Alexandre Pouchkine (1799-1837), Piotr Tchaadaïev (1794-1856).
voir la fiche du livre
23.00 €

39-45, LE GRAND ATLAS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

MATANLE/EISENHOWER

Par l'horreur sans précédent qu'elle a représentée, la Seconde Guerre mondiale a eu un impact immense sur la pensée contemporaine : la découverte du génocide juif disqualifie la croyance en le progrès, héritée des Lumières du XVIIIe siècle. Elle consacre aussi la fin de la prépondérance européenne, ainsi que la domination de l'URSS et des Etats-Unis sur le monde. Lorsqu'il éclate le 1er septembre 1939, à la suite de l'invasion de la Pologne par l'Allemagne nazie, le conflit oppose, de 1939 à 1945, les puissances de l'Axe aux Etats démocratiques de l'Europe occidentale rejoints ensuite par la Chine, l'URSS et les Etats-Unis.Il s'achève par la défaite de l'Allemagne le 8 mai 1945 et celle du Japon le 2 septembre 1945. Publié soixante-quinze ans après la fin du conflit, cet ouvrage encyclopédique propose une histoire militaire concise de la Seconde Guerre mondiale, de la façon la plus impartiale qui soit. Il couvre tous les événements marquants du conflit, dans l'ensemble des théâtres territoriaux. Ecrit par un historien militaire, Ivor Matanle, en collaboration avec l'Imperial War Museum de Londres, cet atlas rassemble une iconographie considérable de 1 500 documents avec notamment des photos d'époque en couleurs et en noir et blanc, des cartes militaires, des objets ayant appartenus aux belligérants, des fac-similés de journaux, des affiches et des documents de propagande.
voir la fiche du livre
35.00 €

L'EXODE UN DRAME OUBLIE

ALARY ERIC

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
11.00 €

LES ANNEES DE GAULLE - 1958-1970

RENAULT, STEPHANE

29 mai 1958 :  le général de Gaulle arrive enfin au pouvoir, au terme d'une longue traversée du désert. Sa personnalité, son style de gouvernement, son image vont marquer si profondément la décennie qui suit qu'elle semble, dans la mémoire des Français, avoir duré un demi-siècle. De la guerre d'Algérie à Mai-68 en passant par la guerre froide, le choix du nucléaire, la naissance de l'Europe, de grandes plumes ont jugé l'homme et son oeuvre au fil de la Ve République. Stéphane Renault a réuni les chroniques et les reportages qu'ils ont signés dans L'Express. Se répondant les uns aux autres, ils brossent un fascinant portrait en noir et blanc d'un homme dont certains disaient qu'il était un dictateur manipulateur et d'autre un patriarche plein d'abnégation. Au-delà, c'est toute la France des années 1960 qui surgit, bouillonnant d'audaces et d'idées neuves.Parmi les textes au sommaireLa constitution du mépris, par Jean-Paul Sartre, 1958 L'avenir du gaullisme, entretien avec Raymond Aron, 1959 De Gaulle et César, par Jules Roy, 1960 De Gaulle est-il irremplaçable?, par Pierre Mendès France, 1961 La France, les tueurs et de Gaulle, par Paul Reynaud, 1962 De Gaulle et le Viêt Nam, par Jean-François Kahn, 1966 La lutte finale, par Claude Imbert et Jean-Noël Gurgand, 1968 Entretien avec François Mauriac, 1970 D'une république à l'autre, par Michel Winock, 2008..Textes extraits des archives de l'Express
voir la fiche du livre
14.90 €

MEMOIRES DE LA GRANDE GUERRE 1915 1918

CHURCHILL WINSTON

Ce second volume des Mémoires de la Grande Guerre s’ouvre sur l’année 1915 pour s’achever avec la victoire de 1918. Rendu responsable du sanglant échec de l’opération des Dardanelles, Winston Churchill, alors Premier lord de l’Amirauté, doit démissionner du gouvernement en novembre 1915. Mais il n’en reste pas moins actif et rejoint le front de France. C’est en tant que commandant de bataillon qu’il participe aux combats dans les tranchées des Flandres jusqu’en mai 1916. Député à la Chambre des Communes, il porte un regard acéré sur cette Europe devenue un immense champ de batailles et analyse avec justesse les batailles de Verdun et de la Somme. Nommé ministre de l’Armement en juillet 1917, il devient le Carnot de la Grande Guerre, tout en suivant le déroulement des opérations sur le terrain jusqu’à l’armistice final. Avec un ton épique, un style admirable et un humour omniprésent, Churchill nous livre des jugements bien tranchés sur les hommes politiques et les militaires de l’époque. Un document irremplaçable sur l’histoire de la Première Guerre mondiale.
voir la fiche du livre
12.50 €