Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Divers Histoire


SI C'EST UNE FEMME

Helm Sarah

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
27.50 €

DES SORCIERES AUX MANDARINES - HISTOIRE DES FEMMES MEDECINS

DALL'AVA - SANTUCCI-

L'homme primitif chassait, sa compagne cueillait. De cueillette en chaudron, de brouet en guérison, la médecine en vint bientôt à se conjuguer au féminin. Jusqu'au Moyen Âge, où la création des universités - réservées aux clercs - écarte les femmes de l'accès aux études et aux diplômes. La parenthèse va durer sept siècles. Sept siècles d'exclusion, mais aussi de résistance et de clandestinité, pendant lesquels les filles d'Hyppocrate persistent et soignent. Et même si elles risquent le bûcher en tant que sorcières, sont traînées en justice, doivent se travestir en hommes ou partir exercer à l'autre bout de la terre. À la fin du XIXe siècle, partout dans le monde, elles luttent. Manifestations hostiles dans les rues, interventions d'hommes politiques, d'une impératrice, d'un tsar, de journalistes et de policiers rien ne leur est épargné. Et, enfin, elles gagnent - le diplôme de docteur en médecine, l'accès aux concours, le poste de « mandarines » et, pour certaines, le NobelCe passé tumultueux, cette épopée haletante, Josette Dall'Ava-Santucci les a reconstitués dans toute leur rigueur historique, mais aussi avec une verve éblouissante qui fait de cet ouvrage un véritable roman d'aventures.
voir la fiche du livre
20.90 €

HITLER FACE A STALINE - POCHE

Richardot Philippe

Présentation de l'ouvrageL'ouvrage suit, selon un ordre chronologique, le face-à-face qui a opposé les deux grands totalitarismes de l'Histoire, du pacte germano-soviétique à la défaite de l'Allemagne. Philippe Richardot retrace en détail les étapes de c
voir la fiche du livre
9.90 €

FACE AU PASSE

Rousso Henry

Depuis le dernier tiers du XXe siècle, la mémoire est devenue l'une des modalités privilégiées du rapport que les sociétés contemporaines entretiennent avec le passé. Elle a suscité des politiques publiques d'un genre inédit, à l'image des « lois mémorielles » ou des réparations symboliques tardives des crimes du passé, proches ou lointains. Né dans l'après-coup de la Shoah, deux à trois générations après la chute du nazisme, le besoin de se souvenir et la hantise de l'oubli se sont étendus à d'autres grands épisodes mortifères de l'histoire : guerres, génocides, colonisations. Ils constituent aujourd'hui des éléments essentiels d'un nouveau régime d'historicité, entendu ici comme la place qu'une société accorde au passé, et donc au présent et à l'avenir.Henry Rousso est l'un des premiers historiens à avoir travaillé sur l'histoire du souvenir des grands traumatismes collectifs. L'ouvrage s'attache à prendre en compte autant la présence que l'absence du passé dans la mémoire collective. S'il s'intéresse aux évolutions récentes des usages et politiques de mémoire en France, il montre aussi à quel point la compréhension de ces phénomènes dépasse le cadre national et doit se penser à une échelle globale, européenne ou mondiale, récusant en la matière l'idée d'une prétendue « exception française ». L'enjeu est d'importance : l'investissement considérable des sociétés modernes pour entretenir le souvenir des catastrophes historiques ne semble pas les avoir prémunies contre un retour du tragique et de la violence de masse qu'elles pensaient ainsi conjurer.
voir la fiche du livre
23.00 €

LE ROYAUME INACHEVE DES DUCS DE BOURGOGNE

Lecuppre-Desjardin Élodie

La grande principauté de Bourgogne qui, du milieu du XIVe siècle à la fin du XVe siècle, s'est progressivement étirée des brumes de la Zélande aux vignes du Mâconnais, offre un laboratoire d'analyse politique exceptionnel permettant de disséquer la nature du pouvoir. Préférant le feuilletage à la narration linéaire, Elodie Lecuppre-Desjardin propose une lecture ample et originale de l'aventure politique qui fit des ducs de Bourgogne les princes les plus puissants de leur temps, avant que la débâcle nancéenne n'arrête brutalement les ambitions de Charles Téméraire. Par une remise en question de la notion d'État moderne à la fin du Moyen Âge, l'étude saisit les forces motrices d'une société composite et fait l'histoire non pas d'une perfection croissante, mais des conditions de possibilité ou d'impossibilité qui mènent à la conduite d'un gouvernement.Dans cette oeuvre très remarquée par ses pairs, Elodie Lecuppre-Desjardin nous entraîne au coeur d'un univers médiéval passionnant où se pose avec une étonnante actualité la question du sens des communautés, de la nature des loyautés et de la reconnaissance d'une autorité suprême.
voir la fiche du livre
23.00 €

Devenir humains

Coppens Yves

Comment sommes-nous devenus humains ? Quelle est la place de l'homme dans le vivant au XXIe siècle, vers quoi tend son devenir ? Fort de son expérience de paléoanthropologue, mais aussi d'homme ancré dans son siècle et curieux de tout, le découvreur de Lucy interroge les grands enjeux de demain : l'écologie, la démographie, et bien sûr l'éthique. Etre humain et le rester est une aventure, une énigme, un défi qui nous concernent tous. Yves Coppens nous convie à un voyage dans le temps et l'espace, à la découverte d'une matière en perpétuelle évolution : l'Homme. Chacun de ses invités, en livrant le récit de ses expériences et de ses recherches dans des domaines aussi variés que la philosophie, les sciences sociales ou la génétique, propose une vision singulière de l'humain en déroulant le fil lumineux de son devenir.
voir la fiche du livre
19.00 €

1914

LE NAOUR JEAN-YVES

A la lumière des recherches les plus récentes, 1914 offre une synthèse des évènements qui ont précédé et suivi l'entrée en guerre de l'Europe. Dans une approche très concrète,nourrie d'archives, Jean-Yves Le Naour y restitue la façon dont cette année a été vécue par les contemporains, loin des antichambres ministérielles ou princières. Il montre la France plongée en situation de tension extrême, sensible à la moindre rumeur : les plaques de publicité Maggi ou du bouillon Kub auraient servi d'indications à l'armée allemande en marche, les Russes auraient débarqué au Havre, des espions allemands distribuent des bonbons empoisonnés, les soldats allemands coupent les mains des enfants durant l'invasion, etc.... Mais ce volume revisite évidemment les grands événements de 1914 comme l'attentat de Sarajevo, l'assassinat de Jean Jaurès et la bataille de la Marne. Il fait place à des évènements ignorés habituellement de l'historiographie : l'hésitation du gouvernement qui, partant pour Bordeaux, a failli décréter Paris "ville libre", sans défense, afin d'éviter sa destruction dans des combats ; l'incroyable réception de la célèbre voyante, Mme Fraya, en pleine nuit du 1er août devant une assemblée de ministres angoissés qui s'en remettent à l'irrationnel pour se rassurer ! Ou pourquoi Joffre a laissé les Allemands passer par la Belgique (contrairement à la version officielle, on savait que les Allemands passeraient par là !). L'auteur revient sur la fameuse "Union sacrée" qui ne restera qu'un rêve : les querelles se poursuivent, à fleurets mouchetés.... A chaque page, le récit est vivant et le lecteur peut éprouver ce climat si particulier, attisé par les premières morts, les errements des contemporains, leurs espoirs, leurs troubles et leurs angoisses. Poignant.
voir la fiche du livre
10.00 €

LA PREMIERE GUERRE D'HITLER

Weber Thomas

Adolf Hitler déclara à de nombreuses reprises que la Première Guerre mondiale fut l'expérience la plus formatrice de sa vie et le creuset de sa réflexion politique. Pourtant, jusqu'à ce livre, l'histoire du «soldat Hitler» entre 1914 et 1918 n'avait jamais été écrite. Grâce à des sources inédites, qui invalident un lot de contrevérités léguées par la propagande du IIIe Reich, Thomas Weber nous invite à une relecture de la personnalité du jeune Hitler. Plus largement, il propose une nouvelle perception des conséquences du premier conflit mondial en Allemagne.
voir la fiche du livre
12.00 €

LA WAFFEN-SS - TOME 1 - VOLUME 01

Leleu Jean-Luc

Issue de la troupe chargée dans les années 1930 de protéger Hitler, la Waffen-SS est devenue avec la guerre une composante déterminante des forces armées du IIIe Reich, associant au passage son nom au fanatisme guerrier. Surtout, elle est devenue le symbole de la barbarie nazie à travers les crimes que ses unités ont perpétrés en Europe occupée, à l'image des 642 civils massacrés à Oradour-sur-Glane par la division «Das Reich» le 10 juin 1944.S'appuyant sur des fonds d'archives allemands d'une exceptionnelle richesse, ce livre offre la première histoire globale des soldats SS et révèle la réalité de leurs parcours. Loin d'une légende souvent complaisante ou des idées reçues, s'attachant aux anonymes comme aux chefs, Jean-Luc Leleu a brossé une fresque qui fait date.
voir la fiche du livre
12.00 €