Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Livres d'Histoire Livres d'Histoire


J'ACCUSE

Par un froid matin de janvier 1895, on dégrade un traître à l'École militaire. Partout, des cris : « À mort le Juif ! » Sur le visage d'Alfred Dreyfus, accusé d'espionnage et à qui l'honneur vient d'être enlevé, rien ne se lit. Pour chacun ici présent, l'affaire est close.Mais pour Georges Picquart, elle ne fait que commencer. Promu à la tête de la section de statistique, celle-là même qui confondit Dreyfus, le colonel met au jour faille sur faille dans le dossier. Sa conviction d'homme d'honneur ? Un innocent croupit sur l'Île du Diable. Contre les préjugés, contre l'Armée, contre un pays tout entier, Picquart s'entête dès lors à faire surgir l'indicible vérité...
voir la fiche du livre
8.70 €

PAUL HILLIG DE CLOYES A AUSCHWITZ

BEREC, LAURENT

Cet ouvrage, qui comporte un cahier de photos d'une trentaine de pages, concerne Paul Hillig, petit Parisien d'origine étrangère, arrivé en Beauce avec sa drôle de famille, à Cloyes où Zola trouva naguère l'inspiration pour son roman La Terre. Il réussit dans le commerce, gagne la confiance des habitants, dirige bientôt le club de football et l'harmonie municipale. Ce juif assimilé est frappé par la législation antisémite dès décembre 1940. Sa famille et lui-même périront à Auschwitz. Reconstitution de la vie quotidienne en Beauce dans la première moitié du XXe siècle et galerie de portraits où l'on observe des Cloysiens de tous âges et de toutes conditions.
voir la fiche du livre
20.00 €

LE DERNIER SALUT DE L'AMAZONE

CHAUVY, VERONIQUE

Au soir de l'été 1921, Wally Costel, écrivain célèbre au passé mystérieux, raconte les circonstances et les suites du drame terrible dont a été victime son amie la baronne de Rahden en 1893. Lors d'une représentation donnée à Clermont-Ferrand, un homme meurt dans le s coulisses du cirque brésilien sous les balles du baron Oscar de Rahden, époux et agent de Jenny de Rahden. La belle écuyère se produisait alors sur toutes les scènes d'Europe dans des numéros de dressage équestre de Haute École, et s'était rendue célèbre par la « cabrade », une figure impressionnante de technicité et de prouesse. Crime passionnel ? Vengeance ? Jalousie ? Que c'est-il réellement passé ce 24 août 1893 ?
voir la fiche du livre
19.90 €

LE GUERRIER PHILOSOPHE - MEMOIRES APOCRYPHES DU PRINCE EUGENE DE SAVOIE

DESPRAT, JEAN-PAUL

Versailles, 1683. Louis XIV hausse les épaules lorsque son jeune cousin, Eugène de Savoie-Carignan, demande de pouvoir le servir dans ses armées. Eugène n'a rien d'un guerrier : il vient à peine de quitter le petit collet qui faisait de lui un ecclésiastique, il n'a jamais porté l'épée, il est de plus bossu et rachitique. Quant à sa mère, Olympe Mancini, elle a été gravement compromise dans l'« affaire des poisons ».Le Roi-Soleil vient pourtant de commettre l'une des plus funestes erreurs de son règne. Deux mois plus tard, Eugène est en Autriche. Il se met au service de l'empereur Léopold au moment où Vienne est assiégée par les Turcs. C'est le début d'une prodigieuse carrière d'un demi-siècle qui va faire de lui le généralissime des troupes impériales, le chef du Conseil de guerre, le gouverneur des Flandres et du Milanais et, surtout, le principal ennemi de Louis XIV. Toutes les pires défaites de la France jusqu'en 1710 seront le fruit de son génie tactiqueEugène, qui n'aura pas de descendance, est par ailleurs un intellectuel, aussi bien philosophe que théologien, lié aux principaux artistes de son temps, constructeur de palais gigantesques et magnifiques, tels le Belvédère de Vienne ou, aux frontières de la Hongrie, le Schloss Hof qui évoque VersaillesUne destinée éblouissante... mal connue en France pour cette simple et triviale raison qu'il fut notre ennemi et que nous n'aimons pas nous rappeler nos défaites, surtout lorsqu'elles nous sont infligées par un homme qui, comme Eugène, est né à Paris, en plein quartier des Halles.
voir la fiche du livre
21.00 €

PAS SI CALME...

SMITH HELENA

Pas si calme relate l'épopée quotidienne de six jeunes Anglaises engagées volontaires dans le service ambulancier pendant la guerre de 14. Leur mission?: recueillir les corps martyrisés des morts et des blessés, transporter les survivants souvent abominablement mutilés ou hurlant de douleur, jusqu'aux hôpitaux qui pour beaucoup seront leur dernière demeure. Ces «?glorieuses filles d'Angleterre?» vont découvrir la géographie de l'Enfer, ce que l'on appelle la «?zone interdite?», un désert labouré d'obus qui sépare les tranchées de l'arrière. Au terme de chaque voyage macabre dans le froid et dans la nuit, de nouvelles épreuves les attendent?: les corvées de caserne les plus rebutantes, les nuits sans sommeil, l'insalubrité, l'invasion de la vermine, la plus innommable des pitances militaires.
voir la fiche du livre
7.50 €

NOUS ETIONS RESISTANTES

CARQUAIN, SOPHIE

Diplômée de HEC au début de la guerre, Odile Benoist-Lucy est arrêtée en novembre 1942 pour faits de résistance puis déportée dans un camp de concentration en Allemagne (janvier 1943). Elle est libérée en mai 1945. En janvier 1950, elle entre à la Banque d'Etat du Maroc à Rabat comme attachée auprès du directeur général. Elle intègre ensuite la Commission CEE et occupe différentes hautes fonctions publiques. Née en 1926, Michèle Moet-Agniel entre en Résistance dès le discours du maréchal Pétain du 17 juin 1940. Elle commence par transporter et diffuser des tracts, puis intègre un réseau d'évasion, et convoie des aviateurs alliés. Arrêtée, internée à Fresnes, elle est déportée à Ravensbrück le 15 août 1944. Elle échappe avec sa mère à la marche de la mort et rentre en France le 11 juin 1945. Après la guerre, elle devient institutrice et témoigne à partir de l'émergence du négationnisme en 1980.Ces deux femmes se connaissent : elles avaient l'habitude de se réunir avec d'autres Résistantes déportées, notamment la soeur de Simone Veil, Denise Vernay.Deux femmes, Résistantes, internées, déportées. Deux parmi les dernières survivantes, qui confient à Sophie Carquain le témoignage de leurs combats.
voir la fiche du livre
18.00 €

LA CHASSE AUX AMES

BLANDINIERES, SOPHIE

L'Histoire bouscule les âmes, la perversité de l'occupant nazi qui veut corrompre, voir ses victimes s'autodétruire et met en place un jeu ignoble dont l'objectif est de survivre, à n'importe quel prix : vendre son âme en dénonçant les siens ou ses voisins, abandonner ses enfants affamés, ou sauver son enfant, lui apprendre à ne plus être juif, céder son âme au catholicisme pour un temps ou pour toujours en échange de sa vie.Pour survivre, il faut sortir du ghetto. Par tous les moyensTrois femmes, une Polonaise, Janina, et deux juives, Bela et Chana, vont les leur donner. Elles ont organisé un réseau clandestin qui fait passer le mur aux enfants et leur donne, pour se cacher en zone aryenne, une nouvelle identité, un nouveau foyer, une nouvelle foi, polonais et catholiques.
voir la fiche du livre
18.00 €

LES AMAZONES

FERGUS, JIM

Elles étaient Mille Femmes Blanches, troquées jadis par le chef Little Wolf contre autant de chevaux. Après la bataille de Little Big Horn, quelques survivantes décident de prendre les armes contre l'État américain, accapareur de terres et massacreur d'une culture séculaire. Cette tribu fantôme d'amazones, guerrières indomptables, insoumises et rebelles, va passer dans la clandestinité pour livrer une bataille implacable, qui se poursuivra de génération en génération...
voir la fiche du livre
7.95 €

N'OUBLIE PAS DE TE SOUVENIR

CONTRUCCI, JEAN

En août 1943, Hélène Newman, une jeune Anglaise aussi belle que déterminée, est parachutée au-dessus de la France. Elle a pour mission de rejoindre à Marseille le réseau anglais Junkman, soutien de la Résistance. Dans l'âpre combat qu'elle s'apprête à mener, Hélène a un atout : la cité phocéenne, où elle a passé son enfance, n'a pas de secrets pour elle... Ce formidable roman d'espionnage est inspiré d'une histoire vraie.
voir la fiche du livre
7.50 €