Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Livres d'Histoire Livres d'Histoire


MEMOIRES DE LA GRANDE GUERRE

Churchill Winston

La Crise mondiale propose la même méthode : Churchill se fait le chroniqueur des événements qui ont bouleversé le monde pendant la Première Guerre mondiale. Il en est le témoin et l'un des acteurs principaux. Lorsque paraissent les deux premiers volumes de La Crise mondiale, au printemps et à l'automne 1923, l'écrivain Winston Churchill est bien plus populaire en Grande-Bretagne que le politicien. Ces Mémoires connaissent immédiatement un grand succès - la Grande Guerre est encore dans tous les esprits (elle n'est achevée que depuis 5 ans) - et traitent d'une période pendant laquelle Churchill est ministre. Ils donnent donc au lecteur un aperçu sans précédent des coulisses du conflit. En tant que Premier Lord de l'Amirauté, Churchill se trouve alors au coeur des affaires internationales, au plus près des leaders politiques et militaires du temps. Outre le style de Churchill, que l'on a toujours plaisir à redécouvrir et à lire, La Crise mondiale est un document irremplaçable : à l'appui d'une documentation considérable, Churchill livre sa vision de la Grande Guerre. On y retrouve des jugements bien tranchés sur les politiciens et les militaires de l'époque, une ampleur de vues stupéfiante, un ton épique, un style admirable et un humour omniprésent. Il se met aussi en scène, ce que résuma perfidement Arthur Balfour pour qui La Crise mondiale n'est autre que " la brillante autobiographie de Winston déguisée en histoire de l'univers ".
voir la fiche du livre
12.50 €

MEMOIRES DE GUERRE T2 1941-1945

Churchill Winston

Winston Churchill parle de la Seconde Guerre mondiale en tant qu'homme d'Etat ayant été tour à tour acteur et témoin de l'histoire. Il se livre à une reconstitution de cette guerre sur tous les fronts en Europe, en Afrique, en Russie, en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique Sud.
voir la fiche du livre
12.50 €

JAUNE DE NAPLES. (1770-1781)

DESPRAT JEAN-PAUL

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
9.10 €

SAPIENS - UNE BREVE HISTOIRE DE L'HUMANITE

Harari Yuval Noah

Il y a 100 000 ans, la Terre était habitée par au moins six espèces différentes d'hominidés. Une seule a survécu. Nous, les Homo Sapiens. Comment notre espèce a-t-elle réussi à dominer la planète ? Pourquoi nos ancêtres ont-ils uni leurs forces pour créer villes et royaumes ? Comment en sommes-nous arrivés à créer les concepts de religion, de nation, de droits de l'homme ? A dépendre de l'argent, des livres et des lois ? A devenir esclaves de la bureaucratie, des horaires, de la consommation de masse ? Et à quoi ressemblera notre monde dans le millénaire à venir ? Véritable phénomène d'édition, traduit dans une trentaine de langues, Sapiens est un livre audacieux, érudit et provocateur. Professeur d'Histoire à l'Université hébraïque de Jérusalem, Yuval Noah Harari mêle l'Histoire à la Science pour remettre en cause tout ce que nous pensions savoir sur l'humanité : nos pensées, nos actes, notre héritage... et notre futur.
voir la fiche du livre
24.00 €

LA DYNASTIE ROUGE

Dayez-Burgeon Pascal

Les règnes de Kim Jong-il, Kim II-sung et Kim Jong-un, qui, depuis 1945, se sont succédé de père en fils à la tête de la République démocratique populaire de Corée, ont engendré ce paradoxe inouï : la transformation d'un système communiste en monarchie absolue. Imposant leur idéologie et leur volonté à la Corée du Nord, les trois Kim ont mis en place un des régimes les plus impitoyables de la planète, bâti sur un nationalisme exacerbé, un culte du chef frénétique et l'usage systématique de la terreur concentrationnaire.
voir la fiche du livre
10.00 €

TROTSKI

Service Robert

Révolutionnaire, chef de guerre, mais aussi écrivain brillant, amoureux des femmes, juif en conflit avec ses racines, icône puis bouc émissaire et victime traquée, Léon Trotski a vécu l'une des vies les plus extraordinaires qui soient. Fondateur de l'Armée rouge, opposant à son rival Staline qui le pourchasse, à partir de 1929, en Turquie, en France puis au Mexique, sa vie s'achève dans un apogée de violence, à l'image de son existence tourmentée. Théoricien « pur » d'apparence, célébré de son vivant et jusqu'aux années 2000 comme un archange de la « bonne » révolution, cet homme aussi monstrueux que génial fut habité par l'obsession du pouvoir, sans jamais parvenir à le conserver.
voir la fiche du livre
12.00 €

SOUVENIRS

VALFONS MARQUIS

« Faites l'amour, pas la guerre » : telle n'aurait certainement pas été la devise du marquis de Valfons. Si l'on en croit ses Souvenirs, il a autant fait l'amour que la guerre. Et toujours dans la joie. Né à Nîmes en 1710, ce petit gentilhomme languedocien embrasse simultanément la carrière des armes et celle d'un don Juan aux aventures piquantes, que lui facilitent ses fréquents séjours à Versailles. A vingt ans, il est déjà au fait des secrets de la Cour. Quasi incognito, il assiste aux débuts de la liaison de Louis XV avec madame de Pompadour. Chose rare, il plaît aux femmes sans se faire haïr des hommes, d'où le nombre de ses amis aussi élevé que celui de ses maîtresses, qu'il désire, qu'il aime à sa façon, celle d'un libertin accompli. Aide de camp préféré du maréchal de Saxe, distingué par le roi et les ministres, il devient l'un des gentilshommes les plus répandus dans le monde. Consécration suprême : le monarque l'invite aux soupers des petits cabinets. Mais il ne doit pas à ses seuls talents de courtisan son avancement rapide dans l'armée. Sa bravoure, son intelligence de la tactique, son humanité à l'égard des soldats justifient ses promotions : le militaire philosophe se cachait sous les atours du petit marquis. Troussés d'une plume alerte et spirituelle, ses Souvenirs sont l'une des plus vivantes chroniques de la cour au XVIIIe siècle.
voir la fiche du livre
9.30 €

MEMOIRES

CRAVEN ELIZABET

Elizabeth Berkeley, née en 1750, près de Londres, était la plus jeune fille du comte de Berkeley. Très tôt, elle voyagea en France, elle connut de précoces succès. En 1767, elle épousa Guillaume, comte de Craven ; elle en eut sept enfants. Élizabeth retourna en France, parcourut l'Italie et l'Autriche... Elle savait observer et accumula des notes qu'elle devait utiliser plus tard. En 1781, séparée de son mari, elle se remit à voyager : la Crimée, la Grèce, la Turquie, la Russie, le Portugal et l'Espagne... Plus tard, compromise par sa liaison avec le comte de Guines, ambassadeur de France à Londres, elle faillit être enfermée. À la mort de son second mari, en 1806, le margrave Christian, Élizabeth voyagea à nouveau, après une dernière grande passion, pour Tilly, cette fois ; et mourut à Naples en 1828, après avoir consacré ses vingt dernières années à la littérature. Mémoires mondains, certes, mais aussi mémoires de femme, ceux d'Élizabeth Craven, princesse de Berkeley, rejoignent des préoccupations très modernes sur l'indépendance et la liberté. Toutes ces réflexions se croisent avec la peinture d'un être aventureux, aventurier, et la description d'un monde disparu qui nous fascine encore.