Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Livres d'Histoire Livres d'Histoire


76 JOURS DE MARIE-ANTOINETTE T1 BAB.813 - TOME 1 : LA CONJURATION DE L'OEILLET

BELAICHE-DANINOS

jetant sur l'épouvantable épisode de la terreur un éclairage original nourri de plusieurs années de recherches dans les archives de la révolution, paul belaiche-daninos révèle la lutte acharnée du baron jean de batz pour libérer marie-antoinette de la prison de la conciergerie.aidé dans son combat par le chevalier alexandre de rougeville, le baron de batz monte un vaste complot contre-révolutionnaire en achetant à prix d'or tous les responsables de la détention de la reine. c'est cette intrigue qui restera dans l'histoire sous le nom de conjuration de l'oeillet. réquisitoire contre la peine de mort, dénonciation de la folie sanguinaire des artisans de la terreur et récit palpitant de ces soixante-seize jours de détention, cet ouvrage publié par actes sud a séduit un grand nombre de lecteurs avant d'être couronné par le prix jacques de fouchier de l'académie française (2006)
voir la fiche du livre
12.70 €

LES GUERRES DE RELIGION (1559-1629) - VERSION COMPACTE

Le Roux Nicolas

Une présentation de cette période dramatique pour le royaume de France : exactions, batailles, massacres de la Saint-Barthélemy. Retour sur cette opposition entre catholiques et protestants, qui a favorisé le renforcement de la figure royale, dépassant les questions confessionnelles avec l'arrivée d'Henri IV au pouvoir.
voir la fiche du livre
25.00 €

LA CAPTIVITE ET LA MORT DE MARIE-ANTOINETTE

Lenotre G.

Napoléon déclara : « La mort de la Reine fut un crime pire que le régicide ». Haï alors que Louis XVI était plutôt méprisé, "l'Autrichienne" avait fini par focalisé sur sa personne la "haine des jacobins" lui reprochant pêle-mêle d'avoir ruiné et trahi la France, favorisé sa coterie (Madame de Lamballe et les Polignac) et enfin mené une vie de débauche oisive. Autant dire que l'éxécution de Louis XVI annoncait la sienne, étant réclamée en particulier par Robespierre. Conduite à la conciergerie, elle fut longuement interrogée avant de comparaître, le 3 octobre 1793, devant le Tribunal révolutionnaire présidé par le sinistre Fouquier-Tinville. L'accusateur public s'y conduisit avec une perfidie à la hauteur de son fanatisme, n'hésitant pas, avec son complice Hébert, à accuser la reine d'actes pédophiles. Également accusée d'entente avec les puissances étrangères, elle fut condamnée à mort le 16 octobre 1793, vers 4 heures du matin, et exécutée le même jour à midi. Menée au lieu de son supplice mains entravées sur une charrette, elle subit avec dignité les sarcasmes et les insultes lancés par la foule massée sur son passage. C'est avec courage qu'elle monta à l'échafaud. Ce sont ces terribles journées de désespoir, que la république française portera à jamais comme une marque d'indignité nationale, que relate avec minutie G. Lenotre dans ce livre qui fourmille de détails passionnants.
voir la fiche du livre
10.00 €

LES NOIRS ET LES ROUGES

Garlini Alberto

Stefano Guerra naît à la politique en 1968. Etudiant d'extrême droite, il participe aux affrontements de Valle Giulia, le campus universitaire de Rome, et c'est alors qu'il commet l'irréparable : il tue par accident un jeune homme, Mauro, qu'il voulait seulement menacer. Ce crime marque le début d'une longue dérive, du militantisme à la clandestinité, de la politique à la violence, à travers les événements les plus controversés de l'histoire italienne et dans un monde interlope où se mêlent les hommes politiques, les criminels et les agents des services secrets. Au cours de cette cavale sans issue, Stefano tombe amoureux d'Antonella, soeur de Mauro et fille d'un célèbre intellectuel communiste, qui ignore tout de son geste et de ses idées. Auprès d'elle, il cherche désespérément une rédemption qu'il trouvera à l'autre bout du monde, en Argentine. Qui est Stefano Guerra ? Un tueur psychopathe, un terroriste sans pitié ? Ou bien un Pinocchio moderne en quête de père, un exalté qui fait son éducation sentimentale, un idéaliste pris dans la lutte des noirs et des rouges, néo-fascistes contre communistes ? Dans la formidable épopée que narre Les noirs et les rouges, Alberto Garlini nous guide avec virtuosité à travers une période cruciale du passé récent, mais il nous livre également une réflexion d'une cruelle actualité sur la violence politique.
voir la fiche du livre
10.30 €

LA GUERRE IRAN-IRAK 1980-1988

Razoux Pierre

On ne peut pas comprendre la situation qui prévaut aujourd'hui dans le Golfe sans saisir les frustrations et craintes persistantes qui découlent directement de la guerre entre l'Iran et l'Irak de 1980 à 1988. Terriblement meurtrière, celle-ci a marqué à jamais les esprits par les images dramatiques d'enfants envoyés au combat, les villageois gazés, les villes en ruines, les pétroliers en feu ou les tranchées ensanglantées. Pour en retracer les événements, et grâce à des sources inédites de première main, Pierre Razoux explique les opérations militaires et détaille les nombreuses affaires – Irangate, attentats en France, enlèvements au Liban – étroitement liées à ce conflit. Une histoire faite de rebondissements permanents au gré de l'attitude des pétromonarchies, de la Russie, de la Chine et des Etats-Unis, mais aussi caractérisée par la compromission de nombreuses nations, parmi lesquelles la France...
voir la fiche du livre
12.50 €

FOUCHE LES SILENCES DE LA PIEUVRE

WARESQUIEL DE EMMANU

« Fouché, bien sûr, ne m'était pas un inconnu. Fouché de Nantes, le bourgeois impécunieux, le petit professeur en soutane des collèges de l’Oratoire, Fouché le conventionnel, le tueur de roi, le proconsul de Nevers et de Moulins, le mitrailleur de Lyon, le tombeur de Robespierre et le cauchemar de Napoléon, le ministre de tous les régimes, l’inventeur de la police moderne, le bâtisseur d’État, le théoricien et l’homme d’action, l’aventurier, le conspirateur et le parvenu. Assurément l’un des hommes les plus puissants de son époque, en tout cas l’un des plus étonnants. Rares sont ceux qui inventèrent de nouvelles règles du jeu sans attendre la fin de la partie. Fouché a été de ceux-là. » Emmanuel de Waresquiel fouille jusque dans ses moindres recoins la vie d’un homme aussi dissimulé que contradictoire. À l’aide de larges fonds d’archives – dont beaucoup sont inédits –, il dessine le portrait brillant d’un incroyable personnage jusqu’ici incompris et desservi par sa légende noire. Il nous donne ce faisant un Fouché d’une surprenante actualité.

voir la fiche du livre
12.90 €

LES FILLES DU PANIER - TOME 2 LES CRIMES DU MARQUIS DE SADE

Deuxième tome de la trilogie des Crimes du Marquis de Sade. Après l'affaire d'Arcueil, et au plus grand soulagement de sa famille, Donatien de Sade tente de se faire oublier quelque temps à La Coste. Mais les démons de la perversité qui sommeillent en lui ne tardent pas à reprendre le dessus... Après l'affaire d'Arcueil, et au plus grand soulagement de sa famille, Donatien de Sade tente de se faire oublier quelque temps à La Coste. Au sein de son château, il multiplie les représentations théâtrales et les paternités affichant une apparente respectabilité. Mais les démons de la perversité qui sommeillent en lui ne tardent pas à reprendre le dessus... Accompagné de Latour, son fidèle valet, Sade part assouvir ses vices dans la cité phocéenne...

LES STO. HISTOIRE DES FRANCAIS REQUIS EN ALLEMAGNE NAZIE 1942-1945

STO Trois initiales gravées dans la mémoire collective, qui disent l'humiliation, l'amertume, la peur des centaines de milliers de jeunes Français envoyés de force en Allemagne. Parmi eux, plusieurs personnalités devenues célèbres : Georges Brassens, Michel Galabru, Antoine Blondin, Cavanna, Raymond Devos... Patrice Arnaud signe une étude magistrale, nourrie d'archives inédites et de témoignages oraux, sur ces requis du travail obligatoire.Confinés dans des baraquements surpeuplés, soumis à un labeur harassant et à une surveillance de tous les instants, les « STO » établissent des rapports conflictuels, amicaux, voire amoureux avec la population allemande et les autres travailleurs étrangers. Parallèlement à cette histoire du quotidien, Patrice Arnaud analyse les politiques d'encadrement de cette main-d'oeuvre par l'État national-socialiste. Revenus en France, les requis seront stigmatisés, ce qui les incitera à défendre leur propre histoire, et à réclamer le statut de « déportés du travail ».
voir la fiche du livre
12.00 €

LE COEUR BATTANT DU MONDE

-Prix Interallié

"Griffe Noire"-

voir la fiche du livre
21.90 €