Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Livres d'Histoire Livres d'Histoire


LA GUERRE DU PACIFIQUE TOME 2 - 1943 - 1945

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
12.50 €

NOUS LES ENFANTS DE LA GUERRE - 1939-1945

VERGEZ CHAIGNON B/MI

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
24.90 €

LA RUSSIE ET LA FRANCE - DE PIERRE LE GRAND A LENINE

CARRERE D'ENCAUSSE, HELENE

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
23.00 €

209 RUE SAINT-MAUR, PARIS XE - AUTOBIOGRAPHIE D'UN IMMEUBLE

ZYLBERMAN, RUTH

Retraçant les vies passées et présentes des habitants d'un immeuble du Xe arrondissement de Paris, Ruth Zylberman livre un magnifique récit. Là se sont succédé, depuis les années 1850 jusqu'à nos jours, des générations d'enfants, d'artisans et d'ouvriers, d'immigrés de l'est ou du sud de l'Europe. Là se sont noués des amours, des amitiés, des tragédies. Là, l'ordinaire du quotidien a côtoyé l'extraordinaire du fait divers et des violences de l'Histoire. Ruth Zylberman propose une réflexion bouleversante sur les traces du passé, les lieux où se loge la mémoire et le lien invisible entre les vivants et les morts. Car cette autobiographie d'un immeuble est aussi une forme d'écriture de soi.« Nous autres du 209, les pauvres, les morts et les vivants, les disparus et les revenants, nous autres les communards et les artisans, les résistants et les dénonciateurs, nous autres les jeunes filles amoureuses et femmes de mauvaise vie, nous autres les Kabyles et les Polonais, les Juifs, les Portugais et les Bretons, les Marocains et les Italiens, nous autres, Odette, Albert, Daniel, Henry, Charles et les autres.«Nous autres du 209», c'était la forte et fière affirmation d'une patrie imaginaire dont l'étendard serait ce toit de ciel découpé en carré au-dessus de la cour. »
voir la fiche du livre
23.00 €

CERTAINES N'AVAIENT JAMAIS VU LA MER

Otsuka Julie

Ces Japonaises ont tout abandonné au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis, sur la foi d'un portrait, un inconnu. Celui dont elles ont tant rêvé, qui va tant les décevoir. Choeur vibrant, leurs voix s'élèvent pour raconter l'exil : la nuit de noces, les journées aux champs, la langue revêche, l'humiliation, les joies aussi. Puis le silence de la guerre. Et l'oubli.
voir la fiche du livre
6.60 €

NOUS, LES ENFANTS DE 1996

Dupuy Olivia

Noous les enfants de 1996C'était un temps où nous regardions le futur avec excitation et curiosité : le temps de notre enfance, de notre adolescence. Avec ce livre, replongez dans vos dix-huit premières années...Enfants de 1996 : Nous sommes nés en même temps que les DVD et les téléphones portables, lorsque qu'lnternet faisait ses premiers pas et que Marc Zuckerberg était encore en culotte courte. Nous avons vécu le passage à l'an 2000, assisté à la fin du franc et regardé les images du 11 Septembre sans les comprendre. Nos années collège riment avec crise, écologie, forfaits illimités, Barack Obama ou encore David Guetta. Et nous avons déjà vécu trois décennies, deux siècles et deux millénaires : joli palmarès pour nos 18 ans !Mayeul Dupuy, lui-même né en 1996, et Olivia Dupuy vous entraînent dans le passé. Avec eux, revisitez l'enfance et ses attentes, l'adolescence et ses espoirs, sans oublier les événements politiques et sociaux qui secouaient alors la France et le monde.
voir la fiche du livre
13.10 €

CARNETS DE GUERRE

GROSSMAN V

La Grande Guerre patriotique - celle qui débuta en URSS en 1941 par une déroute et se termina, quatre ans plus tard, au prix de sacrifices inouïs, le drapeau rouge flottant sur le toit du Reichstag -, Vassili Grossman l'a vue de près. Correspondant de guerre pour Krasnaïa Zvezda (L'Étoile rouge), le quotidien officiel de l'Armée rouge, il a été sur tous les fronts : la défense de Moscou, Stalingrad, bien sûr - expérience qui lui inspira son inoubliable roman Vie et destin -, la libération des camps de la mort en Pologne, l'entrée dans Varsovie, la chute de Berlin. Il a couché sur le papier ce qu'il appelle la vérité impitoyable de la guerre . Ses carnets, par leur liberté de ton, différaient sensiblement de ses dépêches publiées dans L'Étoile rouge. Aujourd'hui, l'historien Antony Beevor nous en propose des morceaux choisis, reliés entre eux par des indications précieuses sur le déroulement de la guerre, le contexte politique et le cheminement personnel de Grossman, ex-communiste désenchanté, juif athée, et avant tout écrivain...
voir la fiche du livre
8.70 €

ALBERT SPEER

FEST, JOACHIM

Qui était albert speer ? poser la question, c'est faire émerger toute l'histoire de l'allemagne entre 1933 et 1945.Car speer fut à la fois l'architecte et le confident de hitler, le ministre de l'armement et, à partir de 1943, le maître de l'économie de guerre, ce qui fait de lui le deuxième personnage du régime, avant qu'il soit jugé à nuremberg. fest raconte avec talent comment s'est développée la relation, presque une fascination réciproque, entre hitler et speer. c'est lui qui invente la mise en scène nazie, se déclare partisan de la guerre totale et participe à l'élimination des juifs de berlin
voir la fiche du livre
11.00 €

SOUVENIRS

VALFONS MARQUIS

« Faites l'amour, pas la guerre » : telle n'aurait certainement pas été la devise du marquis de Valfons. Si l'on en croit ses Souvenirs, il a autant fait l'amour que la guerre. Et toujours dans la joie. Né à Nîmes en 1710, ce petit gentilhomme languedocien embrasse simultanément la carrière des armes et celle d'un don Juan aux aventures piquantes, que lui facilitent ses fréquents séjours à Versailles. A vingt ans, il est déjà au fait des secrets de la Cour. Quasi incognito, il assiste aux débuts de la liaison de Louis XV avec madame de Pompadour. Chose rare, il plaît aux femmes sans se faire haïr des hommes, d'où le nombre de ses amis aussi élevé que celui de ses maîtresses, qu'il désire, qu'il aime à sa façon, celle d'un libertin accompli. Aide de camp préféré du maréchal de Saxe, distingué par le roi et les ministres, il devient l'un des gentilshommes les plus répandus dans le monde. Consécration suprême : le monarque l'invite aux soupers des petits cabinets. Mais il ne doit pas à ses seuls talents de courtisan son avancement rapide dans l'armée. Sa bravoure, son intelligence de la tactique, son humanité à l'égard des soldats justifient ses promotions : le militaire philosophe se cachait sous les atours du petit marquis. Troussés d'une plume alerte et spirituelle, ses Souvenirs sont l'une des plus vivantes chroniques de la cour au XVIIIe siècle.
voir la fiche du livre
9.30 €