Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !

Philosophie, Politique & Religion Philosophie, Politique & Religion


ELOGE DE LA PHILOSOPHIE EN LANGUE FRANCAISE

Serres Michel

Éloge de la philosophie en langue française« Savions-nous que presque tous nos philosophes endurèrent l'exil, la prison, l'interdit ou la condamnation, une forme d'exclusion ? Qu'ils refusèrent, avec courage, de se plier aux idées dominantes? Qu'ils s'exposèrent à mille risques pour garder leur liberté de penser ? Que leurs vies, aussi diverses que parallèles, garantissent l'authenticité de leurs écrits ?Des mille conflits dont ils souffrirent et dont la France, au bout du compte, tira son unité, si rare parmi les nations, naquirent une multitude d'oeuvres connues ou moins connues, ces milliers de pages d'où fuse un cri, déchirant, de liberté, dont l'allégresse et la gravité distinguent la philosophie écrite en notre langue. »Soutenant ces philosophes qui avancent seuls dans les méandres de la pensée, Michel Serres invite à une randonnée dans l'histoire de la philosophie qui court sur quatre siècles de manière aléatoire. Il s'attarde en chemin sur les mérites de la pensée de Leibniz, de Poincaré, de Rousseau, de Bergson, de Péguy, cherchant à mettre en avant des synergies et des convergences qui dépassent les siècles et la géographie. Il s'interroge aussi sur la langue française, sur son avenir et ses influences sur les modèles de pensée.
voir la fiche du livre
9.00 €

NOUVELLES DU MONDE

Serres Michel

Nouvelles du monde« Un autre de mes amis habitait avec sa famille dans l'immédiat voisinage du zoo de Ky(...)to; une grille seulement séparait les cages de sa maison. [...] Advenu avant que le soleil ne se lève, le séisme, donc, fit entendre son bruit chtonien habituel, comparable aux notes les plus basses de grandes orgues, accompagné des claquements consécutifs aux effondrements, chutes et destructions de toutes choses, mais surtout, là, du brouhaha ou du tohu-bohu confus des animaux affolés par le choc : lions, gorilles, tigres, chameaux, reptiles, bouquetins, vertébrés de tous poils et volatiles de tous plumages rugissaient, feulaient, hurlaient, bramaient, blatéraient, sifflaient, pépiaient... beuglaient comme une jungle étrange revenue aux angoisses naturelles de la terre. [...] Le croira-t-on ? Accoutumées à leur esclavage et comme droguées d'immobilité, les bêtes ne quittèrent fosse, cage ni volière, même lorsque les barrières s'en trouvèrent démantelées. Elles hurlèrent sans bouger, comme si elles attendaient que les grilles reviennent, aveugles à leur présence donc à leur disparition. »Dans ces Nouvelles du monde, les paysages jouent un rôle aussi central que les contes et les personnes. Chaque récit naît de la vie commune de femmes et d'hommes avec un pays qui les émerveille, et qu'en retour ils enchantent. Ainsi, croyant écrire un paysage, le conteur dit l'univers, et, à donner des nouvelles d'un tel, il en dit de tout le monde.
voir la fiche du livre
8.00 €

LE MAL PROPRE - POCHE

SERRES MICHEL

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
8.00 €

NOUS SOMMES TOUS DES FEMINISTES LES MARIEUSES

Adichie Chimamanda Ngozi

Dans ce texte, à l'origine un discours prononcé en 2012 dans le cadre d'un programme dédié à l'essor du continent africain, l'écrivaine nigériane aborde avec lucidité et humour le sujet du féminisme. A travers des anecdotes issues de sa vie quotidienne, au Nigéria comme aux Etats-Unis, elle évoque les questions de l'inégalité des sexes et de l'image de soi des femmes.
voir la fiche du livre
2.00 €

LA GRAMMAIRE EST UNE CHANSON DOUCE

ORSENNA-E

Elle était là, immobile sur son lit, la petite phrase bien connue, trop connue : Je t'aime. Trois mots maigres et pâles, si pâles. Les sept lettres ressortaient à peine sur la blancheur des draps. Il me sembla qu'elle nous souriait, la petite phrase. Il me sembla qu'elle nous parlait : . Je suis un peu fatiguée. Il paraît que j'ai trop travaillé. Il faut que je me repose. . Allons, allons, Je t'aime, lui répondit Monsieur Henri, je te connais. Depuis le temps que tu existes. Tu es solide. Quelques jours de repos et tu seras sur pied. Monsieur Henri était aussi bouleversé que moi. Tout le monde dit et répète «Je t'aime». Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les employer à tort et à travers, les uns pour les autres, en racontant des mensonges. Autrement, les mots s'usent. Et parfois, il est trop tard pour les sauver. E. O.
voir la fiche du livre
5.70 €

LA NAISSANCE DE LA TRAGEDIE - NOUVELLE EDITION

Nietzsche Friedrich

En publiant en 1872 La Naissance de la tragédie, Nietzsche bouleverse la compréhension classique de l'Antiquité grecque, sereine et mesurée, et révolutionne du même coup la compréhension de la philosophie elle-même.Le triomphe de la tragédie, avec sa vision du monde d'une noirceur impitoyable, a tout d'une énigme. Nietzsche analyse les deux logiques artistiques qui s'y entrelacent - l'apollinien, transfiguration du monde par l'apparence et la beauté, et le dionysiaque, envoûtement musical qui provoque l'identification avec le coeur indestructible de la réalité -, et montre qu'elle a sauvé les Grecs du naufrage dans le pessimisme qui les menaçait.La supériorité de l'art sur la connaissance est ainsi révélée et le modèle de la rationalité théorique, incarné par Socrate, devient objet de suspicion. Nietzsche dessine alors la perspective d'une renaissance de l'esprit dionysiaque dans la musique contemporaine ; en somme, Wagner pour nous sauver du socratisme, conformément à l'exigence de «ce livre audacieux» : «voir la science dans l'optique de l'artiste, mais l'art dans celle de la vie...».
voir la fiche du livre
7.10 €

L'ETERNITE N'EST PAS DE TROP

CHENG F

Au XVIIe siècle, à la fin de la dynastie Ming - époque de bouillonnement et de bouleversement, où l'Occident même était présent avec la venue des premiers missionnaires jésuites en Chine -, dans un monastère de haute montagne, un homme qui n'a pas encore prononcé ses voeux se décide à quitter ce lieu de paix et de silence pour retrouver, trente ans plus tard, la seule femme qu'il ait jamais aimée. Un roman d'envoûtement et de vérité, récit d'une passion - celle d'un Tristan et Iseult chinois, avec ses codes et ses interdits aussi précis que stricts - qui n'est pas seulement affaire de coeur et des sens, mais engage toute la dimension spirituelle de l'être, ouvrant sur le mystère de l'univers et le transfigurant.
voir la fiche du livre
7.20 €

L'HOMME EST UN ROSEAU PENSANT - PENSEES (LIASSES I-XV)

Pascal Blaise

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
3.50 €