Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

LA MAISON JAUNE

GAYFORD MARTIN

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
7.80 €

BA-VERMEER

Schneider Norbert

Même si l'ouvre de Johannes Vermeer (1632-1675) ne compte à notre connaissance que 35 tableaux, ceux-ci font partie d'un des portfolios les plus importants et les plus inspirants de toute l'histoire de l'art. Ses toiles ont donné naissance à un best-seller du New York Times et à un film avec Scarlett Johansson et attirent un nombre record de visiteurs dans les grandes institutions artistiques, d'Amsterdam à Washington. Vermeer s'est concentré sur le quotidien et les activités domestiques, de l'écriture d'une lettre aux exercices musicaux, en passant par les préparatifs culinaires. Ces scènes fascinent par leurs détails méticuleux, leurs plans de lumière majestueux et par le talent de Vermeer à suggérer des intrigues narratives. A travers des tableaux aussi populaires qu'Une dame debout au virginal, Femme écrivant une lettre et sa servante et, le plus célèbre, l'énigmatique et enchanteur Jeune Fille d la perle, aux yeux grands ouverts, Vermeer n'évoque pas simplement les effets de substance et de texture, mais aussi les nombreuses histoires qui sous-tendent ces scènes. A travers toutes les oeuvres connues de Vermeer et grâce à des textes synthétiques et accessibles, cette introduction essentielle explore la place majeure qu'occupe Vermeer dans l'histoire de l'art et son talent singulier à métamorphoser la peinture à l'huile en scène de vie plus vraie que nature.
voir la fiche du livre
9.99 €

Malevich

Après avoir flirté avec le réalisme, l'impressionnisme et le symbolisme, Kazimir Malevitch (1878-1935), né à Kiev, trouve sa voie dans la dissolution des figures et des paysages représentés littéralement en une abstraction pure et chargée d'émotion. En 1915, il crée ce que bon nombre saluent comme la première et ultime oeuvre abstraite: Carré noir (1915), un quadrilatère noir sur un fond blanc, qualifié de «point zéro de la peinture», qui marque un moment fondateur pour l'art moderne et abstrait.Cet ouvrage retrace les innovations et les idées majeures de Malevitch en plaçant ses oeuvres révolutionnaires dans le contexte de l'avant-garde russe et mondiale. Au fil des reproductions fidèles et intenses de ses oeuvres, on explore sa théorie du suprématisme, qui repose sur une abstraction géométrique drastique et la «suprématie de la sensation pure dans l'art créatif», ainsi que son rôle crucial dans l'élaboration du constructivisme et son intérêt pour la philosophie, la littérature, l'art populaire russe… et la quatrième dimension.
voir la fiche du livre
9.99 €

Art abstrait

Elger Dietmar

L'abstraction a secoué l'art occidental au plus profond. Au début du XXe siècle, elle a réfuté la toute-puissance des formes nettes et sans ambiguïté, et décidé de confronter le public à des poèmes visuels vivants, dépouillés de l'imagerie représentationnelle conventionnelle et caractérisés par des allégories d'émotions et de sensations.Cette aventure esthétique radicale a défini de nouveaux moyens d'expression et de narration artistiques, caractérisés par des juxtapositions troublantes de couleurs, de lumière et de lignes. Les artistes ont alors abandonné pinceaux et chevalets pour jouer avec d'autres matériaux, d'autres méthodes et une nouvelle gestuelle: peintures commerciales et rouleaux, toiles brutes et non tendues, posées au sol, application à la main…Cette introduction essentielle décrit la portée internationale, la profondeur conceptuelle et l'impact sismique de l'art abstrait dans une étude rigoureuse qui s'attache aux grands noms comme Picasso, Klee, Kline, Rothko et Pollock, mais aussi à des figures moins célèbres dont la contribution a été tout aussi significative, parmi lesquelles Antoni Tàpies, K.O. Götz, Ad Reinhardt et Sophie Taeuber-Arp.À propos de l'auteur:Dietmar Elger a étudié l'histoire de l'art, l'histoire et la littérature à l'université de Hambourg. En 1984/85, il a été secrétaire à l'atelier Gerhard Richter et a travaillé au catalogue de l'artiste. De 1986 à 2006, il a travaillé en tant que conservateur de peinture et de sculpture au Sprengel Museum à Hanovre, où il a organisé de nombreuses expositions d'art moderne et contemporain. Depuis 2006, il est directeur des Archives Gerhard Richter auprès des Staatliche Kunstsammlungen Dresden. Chez TASCHEN, il a publié Expressionnisme, Dadaïsme et Art abstrait.
voir la fiche du livre
9.99 €

BA-VELAZQUEZ

Wolf Norbert

Peintre à la cour du roi Philippe IV d'Espagne, Diego Rodriguez de Silva y Velàzquez (juin 1599 - 6 août 1660) n'est pas seulement la figure de proue de l'Age d'or espagnol, il fait aussi partie des grands maîtres les plus illustres de l'histoire de l'art en Occident. Monet et Renoir, Corot et Courbet, Degas et Dali, tous ont reconnu son influence. Ainsi son chef-d'oeuvre, Les Ménines, a si bien inspiré Picasso que celui-ci en a réalisé 44 variations. La valeur de Velàzquez réside notamment dans son approche naturaliste, qui contrastait avec les représentations idéalisées, majoritaires parmi ses contemporains. Ses premières oeuvres comprennent de nombreuses " bodegones ", scènes de genre puisées dans la vie quotidienne du début du XVIIe siècle en Espagne, dans lesquelles les tons chauds, éclatantes et les textures rehaussent les sujets les plus ordinaires et les visages les plus humbles, comme celui de la vieille faisant frire des oeufs. Cette nouvelle édition présente Velàzquez à travers ses principales oeuvres couvrant l'ensemble de sa carrière. De ses humbles scènes de genre à ses portraits royaux, en passant par la délicieuse Vénus à son miroir, et aux mystérieuses Ménines, on découvre le savoir-faire du peintre dans l'art de la composition, de la figuration naturelle et du traitement des couleurs qui ont fait la renommée de Velàzquez, "le plus grand de tous les peintres" selon Manet.
voir la fiche du livre
9.99 €

BA-YVES KLEIN

Weitemeier Hannah

Au milieu des années 1950, Yves Klein (1928–1962) déclarait: «Un nouveau monde réclame un homme nouveau.» Avec son style très personnel et son immense charisme, cet artiste ambitieux allait connaître une carrière courte mais prolifique, créant pendant sept ans plus de mille peintures considérées aujourd'hui comme des chefs-d'œuvre du modernisme d'après-guerre. C'est surtout par ses grands monochromes peints avec le bleu qu'il a fait breveter que Klein s'est fait connaître. Composé d'un pigment pur et d'un liant, l'International Klein Blue est à la fois riche et lumineux, évocateur et décoratif, conçu par Klein comme un moyen de suggérer l'immatérialité et la nature infinie du monde. Ses œuvres issues de cette «révolution bleue» semblent nous mener vers une autre dimension, dans une hypnose produite par un ciel d'été à la pureté absolue. Klein est aussi connu pour sa série des «pinceaux vivants», femme nues recouvertes d'International Klein Blue laissant l'empreinte de leur corps sur de grandes feuilles de papier. Cette introduction de la Petite Collection 2.0 présente les œuvres principales de Klein pour aborder un artiste à la fois homme de spectacle, inventeur et pionnier de la performance artistique. Au fil des pages de cette plongée dans un International Klein Blue toujours aussi attirant, l'ouvrage offre un guide essentiel pour découvrir un maître de l'art moderne et méditer sur les effets singuliers d'une couleur unique.
voir la fiche du livre
9.99 €

BA-MODIGLIANI

Krystof Doris

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
9.99 €

BA-MATISSE, CUT-OUTS

Néret Gilles

Henri Matisse (1869-1954) a toujours eu un esprit combatif. Malgré son cancer diagnostiqué en 1941, en dépit de sa faiblesse croissante et de son fauteuil roulant qu'il ne pouvait quitter, cet irréductible artiste français n'a jamais interrompu sa quête artistique ni cessé de créer. Débutant ce qu'il nommait une "seconde vie", il entama une période remarquable de production de collages, découpant et assemblant des morceaux de papier coloré pour former des "gouaches découpées" peuplées d'oiseaux, de plantes, de fleurs et de formes féminines. Soulignant à merveille couleurs et contrastes, la technique du découpage permet des lignes géométriques et des juxtapositions dynamiques. Dans des oeuvres telles que La Chute d'Icare (1943), Nu bleu (1952), L'Escargot (1953) et La Gerbe (1953), formes pures et structures élémentaires renforcent une composition qui dépasse le simple aspect décoratif de créations finement assemblées et débordant d'une joie de vivre contagieuse. Au fur et à mesure de l'avancée de son travail, l'excitation de Matisse devant ces résultats le poussa à imaginer des oeuvres toujours plus grandes, ses premiers travaux, de modestes dimensions, devenant de véritables fresques murales. Sentant venir sa fin, Matisse révéla le secret de ces pièces à la fois simples et brillantes : "Ce que j'ai créé après [ma maladie], c'est moi-même que cela représente, libre et détaché…" Cette introduction de référence revisite ainsi ce joyeux dernier chapitre de la longue et prodigieuse carrière de Matisse, révélant comment les papiers découpés résument ses années passées à explorer toutes les possibilités offertes par la composition, les formes et les couleurs.
voir la fiche du livre
9.99 €

BA-BASQUIAT

Emmerling Leonhard

Icône des années 1980 à New York, Jean-Michel Basquiat (1960-1988), s'est d'abord fait connaître par le tag "SAMO" avant d'établir son atelier et de se retrouver catapulté vers le succès à l'âge de 20 ans. Même si sa carrière a duré dix ans à peine, il reste une figure culte de la critique sociale artistique et un pionnier qui a rapproché l'art du graffiti de celui des galeries. L'oeuvre de Basquiat s'est inspiré de divers médias et sources pour élaborer un vocabulaire artistique original et pressant, attaquant les structures de pouvoir et de racisme. Il mêlait dans sa pratique l'abstraction et la figuration, la poésie et la peinture et s'inspirait aussi bien de l'art grec, romain et africain que de la poésie française, du jazz ou du travail d'artistes contemporains comme Andy Warhol et Cy Twombly. Le tout donne un mélange vif et viscéral de mots, d'emblèmes africains, de silhouettes de dessin animé et de barbouillis de couleurs vives, entre autres. Ce livre présente la brève mais prolifique carrière de Basquiat, son style unique et son profond engagement dans les questions d'intégra- tion et de ségrégation, de pauvreté et de richesse.
voir la fiche du livre
9.99 €