Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Romans


MEMOIRES DE MONSIEUR D'ARTAGNAN

COURTILZ DE SANDRAS

Il est né en 1613. Il n'est toujours pas mort. Quatre cents ans d'intrigues amoureuses, de manoeuvres politiques, de regards séducteurs et de duels implacables n'ont rien altéré de sa fougue, et sans doute est-il immortel. Il est la légende et la vérité. L'histoire et le roman dans sa vie se rencontrent, ils se plaisent, ils se marient. On le verra dans ces mémoires apocryphes, rédigés peu après la mort du maréchal d'Artagnan par un témoin oculaire : le divorce n'est pas pour demain. D'Artagnan est là, jour après jour, bataille après bataille, dans sa vie réelle, entre les éminences, les altesses et les reines. Mais il est déjà un mythe, une personne et un personnage, un portrait de Saint-Simon et un héros d'Alexandre Dumas. Infatigable et passionnant, vrai comme la fiction et incroyable comme la vérité.

LETTRES POUR LIRE AU LIT - CORRESPONDANCE AMOUREUSE (1831-1838)

Dorval Marie

Lettres pour lire au litCorrespondance amoureuse d'Alfred de Vigny et Marie Dorval 1831-1838En 1829, Alfred de Vigny, poète renommé, et Marie Dorval, comédienne vedette du théâtre romantique, se rencontrent. L'été 1831, alors que la seconde doit jouer la pièce du premier, La Maréchale d'Ancre, ils deviennent amants. Le poète installe sa muse dans un appartement de la rue Montaigne, où ils se retrouvent avec passion. Peu à peu, celle-ci s'éteindra, mais les amants restent attachés l'un à l'autre.En 1838, après de violentes disputes, ils se séparent. Vigny est Extrêmement jaloux, au point de faire suivre sa « vieille maîtresse » par l'inspecteur Vidocq lui-même, ne supportant pas sa liaison avec un plus jeune poète, Jules Sandeau.« Tout était passion chez elle, la maternité, l'art, l'amitié, le dévouement, l'indignation, l'aspiration religieuse ; et comme elle ne savait et ne voulait rien modérer, rien refouler, son existence était d'une plénitude effrayante, d'une agitation au-dessus des forces humaines... », écrit à propos de Marie Dorval son amie George Sand.Cent trente-cinq lettres d'amour rythment cette liaison, où les amants relatent leur vie professionnelle et sentimentale, leurs malheurs (la mort de la mère du poète, celle de la fille cadette de l'actrice), les relations difficiles qu'ils entretiennent avec leur entourage professionnel. Mais l'essentiel de ces lettres réside dans la description minutieuse et douloureuse, ou exaltée et sensible, de la passion amoureuse.
voir la fiche du livre
7.00 €

LE SOUFFLE ET LE ROSEAU - VARIATIONS SUR LA FRAGILITE

Leboucher Marc

Croyez-vous au Dieu des fragiles ? Pour répondre à cette question, il faut peut-être commencer par reconnaître sa fragilité. Une audace dans une société où mieux vaut se targuer d'être forts plutôt que faibles ! C'est pourtant ce credo de la vulnérabilité que l'auteur décline dans ces pages vibrantes de culture et gratitude. Il nous fait ainsi cheminer avec les écrivains, les musiciens et les peintres qu'il admire et dont le génie n'a cessé de glorifier la faiblesse humaine. Mais l'intellectuel passionné sait aussi s'effacer pour laisser parler son coeur quand il est confronté à l'épreuve du deuil ou à la hantise des cauchemars. Dans ce livre d'espérance et de sincérité, Marc Leboucher livre sa conviction qu'un Dieu vulnérable veille et souffle sur les roseaux fragiles que nous sommes.
voir la fiche du livre
17.00 €

CENT MILLIONS D'ANNEES ET UN JOUR

ANDREA, JEAN-BAPTISTE

1954. C'est dans un village perdu entre la France et l'Italie que Stan, paléontologue en fin de carrière, convoque Umberto et Peter, deux autres scientifiques. Car Stan a un projet. Ou plutôt un rêve. De ceux, obsédants, qu'on ne peut ignorer. Il prend la forme, improbable, d'un squelette. Apato-saure ? Brontosaure ? Il ne sait pas vraiment. Mais le monstre dort forcément quelque part là-haut, dans la glace. S'il le découvre, ce sera enfin la gloire, il en est convaincu. Alors l'ascension commence. Mais le froid, l'altitude, la solitude, se resserrent comme un étau. Et entraînent l'équipée là où nul n'aurait pensé aller. De sa plume cinématographique et poétique, Jean-Baptiste Andrea signe un roman à couper le souffle, porté par ces folies qui nous hantent.
voir la fiche du livre
18.00 €

MEMOIRES INUTILES

Gozzi Carlo

Venise tout entière n'est-elle pas un théâtre où se joue, mieux qu'ailleurs, la comédie du monde? La fresque que brosse ici Carlo Gozzi, éternel rival de Carlo Goldoni, ne ne manque pas de couleurs. Elle nous passionne encore plus de deux siècles après sa parution en 1797. L'auteur livre dans ce volume un portrait sans concession de lui-même et de sa ville. La presse avait largement applaudi la réédition de ce livre : "Une atmosphère à la Tourgueniev, à la Tchékov, avec en plus la couleur du pays de Polichinelle et d'Arlequin." Dominique Fernandez, Le Nouvel Observateur. Sur Venise au XVIIIè siècle - le théâtre, le carnaval, les intrigues, les femmes, les complots -, le livre des livres. Le plus drôle et le plus méchant de la littérature de l'époque.
voir la fiche du livre
13.80 €

AVEC TOUTES MES SYMPATHIES

LAMBERTERIE, OLIVIA

« Les mots des autres m'ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu'à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d'écrire. Le suicide d'Alex m'a transpercée de chagrin, m'a mise aussi dans une colère folle. Parce qu'un suicide, c'est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux. Moi, je ne voulais pas me taire. Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s'est battu contre la mélancolie, elle a gagné.Raconter son courage, dire le bonheur que j'ai eu de l'avoir comme frère, m'a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation. Je désirais inventer une manière joyeuse d'être triste. Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants. » O. L.
voir la fiche du livre
20.50 €

LES OBJETS SINGULIERS - ARCHITECTURE ET PHILOSOPHIE

Baudrillard Jean

Cela fait très longtemps que les architectes se prennent pour des dieux ! Ils n'ont qu'une seule peur, c'est qu'on leur enlève ce rêve, justement ! L'architecture n'est que l'art de la nécessité. Les trois quarts du temps, en dehors de la nécessité de l'usage, il n'y a pas d'architecture, ou alors c'est de la sculpture, de la commémoration.Jean NouvelUn texte passionné entre deux grandes voix de la philosophie et de l'architecture sur les mutations majeures qui s'annoncent ou se vérifient de toutes parts dans les domaines de l'urbanisme et de l'éthique
voir la fiche du livre
8.00 €

BILLY LAFITTE T.2 - BETE NOIRE

ANTHONY NEIL SMITH

L'agent du FBI Franklin Rome a juré la perte de Billy Lafitte, ex-shérif adjoint dans le Minnesota. À n'importe quel prix. Il est vrai que, pour un homme de loi, l'existence de Billy ressemble à une insulte perpétuelle. Celui-ci a en effet à peu près tous les vices imaginables. Aussi, après quelques tracas avec sa hiérarchie, Billy a-t-il quitté les forces de l'ordre pour entrer dans un groupe de bikers, comme on entre en religion. Là, sous les ordres de l'impitoyable Steel God, il peut enfin mener une existence à peu près tranquille. Mais s'il pense avoir tiré un trait sur son passé, celui-ci le rattrape lorsque l'agent Rome décide de s'en prendre à son ex-femme et à ses enfants. Tragique erreur : il ne fait pas bon chercher Billy Lafitte. Et l'affrontement entre les deux hommes promet d'être impitoyable.Après Lune Noire, Anthony Neil Smith nous convie à une véritable équipée sauvage aux côtés de son anti-héros, plus teigneux et plus drôle que jamais.
voir la fiche du livre
22.00 €