Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Art De Vivre, Voyage & Cuisine - Romans et Récits de Voyage

CUSTINE ASTOLPH - MEMOIRES ET VOYAGES OU LETTRES A DIVERSES EPOQUES, PENDANT DES COURSES EN SUISSE, EN CALABRE, EN ANG

MEMOIRES ET VOYAGES OU LETTRES A DIVERSES EPOQUES, PENDANT DES COURSES EN SUISSE, EN CALABRE, EN ANG

CUSTINE ASTOLPH

Editeur : MERCURE DE FRAN
Date de parution :

ean : 9782715233522

9,80 €
Custine a vingt ans lorsqu'il parcourt la Suisse, l'Italie et la Calabre (1811-1812) ; dix de plus lors de son voyage en Angleterre et en Ecosse. Dans des lettres qui lui tiennent lieu de journal, il décrit les paysages traversés, les habitants et leurs us et coutumes. En jeune romantique, il est troublé par les ciels brillants d'Italie comme par les Highlands brumeux et désertés. Excursions montagnardes, dangers des grands chemins et des eaux peu clémentes, déserts ou pluies torrentielles. Custine offre de belles pages de roman d'aventures et, avec un art consommé de la saynète, brosse une galerie de portraits aussi savoureux que réalistes, du pédant au guide mal embouché, de la coquette à l'aubergiste matois. Des salons londoniens aux auberges calabraises, des temples de Paestum aux manufactures anglaises, confronté aux antagonismes religieux, moraux ou sociaux de son époque, Custine forge ses propres opinions sur le monde et pose un regard lucide sur lui-même et sur ses contemporains.