Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Philosophie, Politique & Religion - Livres Religieux & Spirituels

 - QU'AVEZ-VOUS FAIT DE JESUS ? - LETTRE A CEUX PAR QUI LE SCANDALE EST ARRIVE

QU'AVEZ-VOUS FAIT DE JESUS ? - LETTRE A CEUX PAR QUI LE SCANDALE EST ARRIVE

Editeur : ALBIN MICHEL
Date de parution :

ean : 9782226441331

15,00 €
Qu'avez-vous fait de Jésus ? « Messieurs les responsables de l'Église catholique, Vous penserez que j'écris sous le coup de la colère, et vous aurez raison. Mais si ma colère s'adresse à vous, elle n'est pas contre vos personnes. Je connais nombre d'entre vous, nous nous sommes croisés, parlé, je crois même être l'amie de certains. Ma colère est contre ce système qui étouffe le meilleur de vous-mêmes. Depuis longtemps, nous en observions les dysfonctionnements, mais cette fois, il a atteint sa limite extrême en devenant criminel, ou plus exactement complice de crimes odieux à l'égard de ceux qui nous sont le plus chers, notre avenir : nos enfants. Pour pouvoir dire \"plus jamais ça\", il faut comprendre ce qui a permis cette situation et en extirper les racines. Que se passe-t-il quand l'Église éloigne de Dieu, blesse les enfants et scandalise nos sociétés ? Sans doute mes mots vous sembleront-ils durs. Ils sont à la mesure du désastre moral qui nous frappe. »