Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Concours, Droit & Informatique - Livres Entreprise & Management

BONNET SOPHIE - SALUTATIONS REVOLUTIONNAIRES

SALUTATIONS REVOLUTIONNAIRES

BONNET SOPHIE

Editeur : Lgdj
Date de parution :

ean : 9782246815181

19,00 €
Salutations révolutionnaires « Carlos apparaît, seul sous la lumière crue, immobile au bout du parloir. Corpulent, carré, il m'adresse un signe de la main auquel je réponds doucement pour me donner une contenance. La mince porte de contreplaqué se referme sur nous. Une minuscule pièce, nos genoux se touchent. Les pupilles brunes. Les paupières lourdes. C'est un vieil homme. Où est le révolutionnaire au béret de Che Guevara ? Le terroriste irréductible ? » Pendant quatre ans, chaque mois, Sophie Bonnet a rendu visite à Ilich Ramírez Sánchez, dit Carlos ou Le Chacal, avec la certitude folle qu'elle parviendrait à raconter l'homme derrière le criminel. Il a tenté de la séduire, de la manipuler. Et puis la relation a évolué. Carlos a parlé. Aujourd'hui, elle sait qui il a été ; lui craint qu'elle ne l'abandonne. La vérité est apparue violente et nue : celui qui se rêve toujours en héros magnifique ne fut qu'un mercenaire sanguinaire, à la solde des plus grands tyrans de la fin du XXe siècle. Un récit hors du commun sur la soumission et la déchéance qui est aussi une plongée dans le monde insensé d'une centrale pénitentiaire.