Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Livres Art, Cinéma & Musique - Beaux Livres Art

 - SENS DE LA SCENE  -  PETER BRUEGEL OU L'ART DE LA COMPOSITION ET DE LA COMMUNION

SENS DE LA SCENE - PETER BRUEGEL OU L'ART DE LA COMPOSITION ET DE LA COMMUNION

Editeur : NC
Date de parution :

ean : 9783836556903

150,00 €
La vie et l'époque de Pieter Bruegel l'Ancien (1525-1569) ont été marquées par de violents conflits culturels. Il a ainsi connu des guerres de religion, le règne brutal du duc d'Albe alors gouverneur des Pays-Bas et les effets palpables de l'Inquisition. À ce jour, la vie de l'artiste flamand demeure nimbé de mystère. Nous ne savons pas exactement où et quand il est né. Si les érudits ont d'abord souligné le caractère vernaculaire de sa peinture et de ses gravures, la recherche moderne accorde plus d'importance à l'aspect humaniste de son oeuvre. Après avoir conçu des dessins préliminaires pour l'éditeur Jérôme Cock, Bruegel réalise plusieurs séries d'estampes qui furent distribuées dans toute l'Europe. Elles dépeignent les vices et les vertus au détour de fêtes paysannes endiablées et de paysages à perte de vue. Il se tourne ensuite de plus en plus vers la peinture, puisant sa clientèle dans l'élite culturelle d'Anvers ou de Bruxelles. Cette monographie témoigne de la clairvoyance d'un artiste qui prit à bras le corps les grands motifs de conflit de son temps et proposa des inventions et des solutions nouvelles. Plutôt que d'idéaliser la réalité, il représenta les horreurs des guerres de religion et prit des positions critiques à l'égard de l'Eglise catholique. Il imagina ainsi son propre répertoire visuel de la dissidence, incorporant ses messages subliminaux dans des scènes innocentes du quotidien afin d'échapper aux blâmes. Cette anthologie format XXL réunit l'ensemble de ses 39 toiles, 65 dessins et 89 gravures, qui témoignent à la fois des moeurs religieuses et de la culture populaire qui unissait les communautés à l'époque de Bruegel. On découvre ainsi comment, malgré sa mort prématurée, Bruegel est allé à contre-courant de la Renaissance italienne. Les vers satiriques et les motifs critiques qui sont parvenus jusqu'à nous illustrent cette divergence profonde avec ses contemporains tournés vers Rome, admirateurs de Michel-Ange et Raphaël. Publiée à l'occasion du 450e anniversaire de la mort de Bruegel et de la toute première exposition qui lui sera exclusivement consacrée, au Kunsthistorisches Museum de Vienne, cette monographie offre l'immersion la plus complète dans l'univers visuel unique de Bruegel.

On vous donne notre avis

le plus grand peintres flamands du moyen age!!