Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Essais


L'EMPIRE ISLAMIQUE - VIIE-XIE SIECLE

MARTINEZ GROS G

L'histoire de l'Empire islamique, de la mort du Prophète en 632 à l'éviction des Arabes des structures de pouvoir et à l'émergence des sultanats turcs au XIe siècle, en passant par les conquêtes, la mise en place du califat, l'éclosion et la chute des dynasties abbasside, omeyyade ou fatimide, tel est le propos de Gabriel Martinez-Gros. Mais, pour éviter le biais d'une histoire de l'Islam vue d'Occident, l'auteur convoque les sources des historiens arabes médiévaux, dont Ibn Khaldûn.Ainsi émerge une tout autre perception de l'Empire islamique, où les dynasties se consolident dans la première génération de leur existence, atteignent leur floraison dans la deuxième, vieillissent et agonisent dans la dernière. C'est donc à une triple réflexion que nous invite ce livre admirable et singulier : d'abord sur l'histoire de l'Islam médiéval, ensuite sur la dynamique impériale, enfin sur l'écriture de l'histoire.

LA REFORME (1517-1564) (2E EDITION)

LECHOT P-O.

Au XVIe siècle, de profondes transformations vont bouleverser le christianisme occidental : avec les Réformes protestantes, un monde religieux unifié sous la houlette de la papauté laisse place à une chrétienté éclatée, bientôt meurtrie par les guerres de Religion. Au monde médiéval succède la modernité.C'est cette histoire que retrace Pierre-Olivier Léchot plus de cinq cents ans après l'affichage (supposé), le 31 octobre 1517, des 95 thèses de Luther. En présentant les conditions d'émergence des Réformes protestantes et leurs destins à travers l'Europe, en insistant sur leur diversité et en s'arrêtant sur les grandes figures du mouvement réformateur (Luther, Zwingli, Calvin), il ne raconte rien de moins que des changements culturels et intellectuels qui ont durablement modifié le visage de l'Occident.
voir la fiche du livre
9.00 €

HISTOIRE DE LA GRANDE-BRETAGNE

DUNYACH, JEAN-FRANCOIS

Jean-François Dunyach retrace l'histoire générale de l'ensemble de l'île de Grande-Bretagne, de sa formation géologique jusqu'au Brexit de 2020 et la rupture effective d'avec l'Union européenne. Embrassant un vaste panorama, il retient les dates et les événements les plus communément admis pour en donner un tableau le plus accessible possible. A la lumière de l'actualité, l'accent est évidemment mis sur la dimension européenne de cette histoire, afin d'offrir une mise en perspective et une meilleure compréhension des enjeux contemporains.Mais par-delà, la question se pose : comment une quasi-presqu'île de l'Europe est-elle un jour devenue le plus vaste empire de l'histoire, dont le Commonwealth est aujourd'hui l'héritage ?
voir la fiche du livre
9.00 €

LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE

COLLECTIF

Le 27 septembre 52 avant notre ère, tout était réuni pour que Vercingétorix l'emporte à Alésia sur les légions de César
voir la fiche du livre
25.00 €

LES DERNIERS JOURS DE ROBESPIERRE

RAVENNE, JACQUES

Juillet 1794. Thermidor an II. Idole encensée du club des Jacobins, orateur acclamé de la Convention, inspirateur du redoutable Comité de salut public, Robespierre est à l'apogée de son pouvoir. En deux ans, il a tout conquis
voir la fiche du livre
6.95 €

GUERRIERS ET PAYSANS (VIIE -XIIE SIECLE) - PREMIER ESSOR DE L'ECONOMIE EUROPEENNE

DUBY, GEORGES

« Guerriers et paysans est l'histoire d'un démarrage, celui de l'économie européenne entre les invasions barbares et l'essor des villes. La grande nouveauté n'est pas l'application à une époque reculée d'un concept de l'économie moderne... Elle est dans la découverte de phases insoupçonnées et de mécanismes paradoxaux de ce démarrage. » Jacques Le Goff Il ressort de cette vaste enquête sur le premier essor de l'économie occidentale entre le VIIe et la fin du XIIe siècle que l'élan de croissance a été animé, essentiellement dans une première phase, par les activités militaires dont l'aristocratie tirait alors tous les profits, et qu'il le fut, dans une seconde phase, par le labeur des paysans que stimulait le pouvoir seigneurial.
voir la fiche du livre
9.20 €

HISTOIRE DES OUVRIERS EN FRANCE AU XXE SIECLE

VIGNA, XAVIER

Loin des idées reçues, cet ouvrage sans équivalent raconte et explore « le siècle ouvrier ». Faisant la part belle aux témoignages, l'auteur trace les contours du quotidien ouvrier : travail, engagements, combats, mais aussi vie de famille, logements, loisirs. Il inscrit l'histoire de ces hommes et ces femmes dans un siècle scandé par les crises, du Front populaire à Mai 1968, en passant par les deux guerres mondiales et la crise des années 1930.Balayant bien des clichés - comme les liens indéfectibles entre partis de gauche et classe ouvrière - et investissant d'autres thèmes - les femmes, les immigrés, la « centralité » ouvrière -, cette synthèse novatrice nous livre les clés pour saisir la force et la complexité d'un monde qui incarne le XXe siècle français dans son aspiration à la solidarité comme dans sa récente déstabilisation.
voir la fiche du livre
10.00 €

LA PREMIERE CROISADE

FRANKOPAN, PETER

La première expédition organisée par les Chrétiens pour délivrer les lieux saints de l'occupation musulmane est l'un des épisodes les plus connu de l'histoire du XIe siècle. Pourtant, Peter Frankopan nous offre un panorama largement renouvelé des raisons qui y ont mené et du déroulement des opérations. En choisissant simplement de placer son enquête dans la capitale impériale, carrefour de l'Orient et de l'Occident : Constantiople.
voir la fiche du livre
9.00 €

BREJNEV : L'ANTIHEROS

KOZOVOI, ANDREI

Leonid Ilitch Brejnev a dirigé l'URSS de 1964 à 1982, période pendant laquelle survinrent des événements aussi marquants que l'écrasement du Printemps de Prague (août 1968), la mise en place de la politique de « détente » d'abord avec la France (visite de De Gaulle en 1966, nombreuses rencontres de Brejnev avec Pompidou et Giscard), puis l'Allemagne de Brandt et surtout les États-Unis de Nixon, l'invasion de l'Afghanistan (décembre 1979), le conflit en Pologne qui crée une situation de tension en Europe, l'exil du célèbre dissident Alexandre Soljenitsyne et les persécutions des dissidents, etc. Pour expliquer comment Brejnev est parvenu à rester aussi longtemps au pouvoir, l'auteur le montre au quotidien, faisant fi des clichés habituels du leader sénile bardé de médailles et rappelant qu'il fut un dictateur responsable, soucieux des intérêts de son pays. L'homme apparaît comme un séducteur, capable d'éprouver des émotions, en quoi il se distingue de ses prédécesseurs Staline et Khrouchtchev qu'il a connus personnellement. L'ouvrage, qui raconte de manière précise l'ascension incertaine de Brejnev jusqu'au sommet, son apogée puis son déclin, illustre la façon dont il a permis à l'URSS d'atteindre son plus haut niveau de puissance, tout en semant les graines de son explosion. Le parallèle avec la Russie de Poutine s'invite de lui-même et permet de mieux comprendre l'époque dans laquelle ce dernier a baigné, ainsi que le modèle politique qui l'a marqué.
voir la fiche du livre
24.00 €