Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Livres Art, Cinéma & Musique - Beaux Livres Art

 - DARK CITY  -  THE REAL LOS ANGELES NOIR

DARK CITY - THE REAL LOS ANGELES NOIR

Editeur : Taschen
Date de parution :

ean : 9783836560764

75,00 €
Statut

Hors stock, à commander chez l'éditeur

Dans les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale, la ville de Los Angeles s'est transformée: de cité arriérée, elle est devenue une brillante métropole pleine d'avenir. Mais en chemin, sa façade toujours plus glamour s'est fissurée, révélant sa noirceur. Car, avec les milliers de gens qui affluaient vers la ville pour y réaliser leurs rêves et satisfaire leurs désirs, ont déferlé les combines faciles pour s'enrichir rapidement, les fausses religions, le crime organisé et la corruption rampante.Histoire visuelle sans égal, Sins of the City réunit des images puisées dans les archives, les musées, les services de documentation des journaux, les collections privées et l'immense bibliothèque personnelle de l'auteur pour révéler les histoires vraies, glauques et horribles du Los Angeles des années 1920 à 1950. Au fil des ruelles, des bars glauques, des relais routiers, des casinos flottants, des studios de tatouage, des maisons de jeux, des boîtes de nuit et des scènes de crime les plus sanglantes, nous est dévoilée une ville gangrenée par le meurtre, au bord du chaosDe Sunset Boulevard à la Central Avenue saturée de jazz, les unes de la presse à scandale racontent les vedettes les plus célèbres et les crimes les plus sordides d'une ville trépidante qui a inspiré journalistes, écrivains de romans populaires et scénaristes des studios dans leur création du genre « noir ». À travers des reproductions de magazines d'époque rares, issues des rubriques criminelles, voici une histoire visuelle inédite et évocatrice à travers laquelle meurtres, bandits, détraqués et rues malfamées de la Cité des Anges passent du mythe à la réalité.