Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Litterature - Romans

IMHOF, VALENTINE - LE BLUES DES PHALENES

LE BLUES DES PHALENES

IMHOF, VALENTINE

Editeur : ROUERGUE
Date de parution :

ean : 9782812622823

23,00 €
Statut

Hors stock, à commander chez l'éditeur

C'est l'Amérique des années 1930. Celle de la Prohibition, du suprémacisme blanc, de la misère qui a jeté des millions d'affamés sur les routes. Quand ils ne voyagent pas agrippés sous un train, de ceux dont la conquête de l'Ouest a pavé le pays et qui mènent à présent jusqu'au Pacifique. Et cet horizon-là, celui des rivages de la Californie, prometteurs d'un avenir doré, c'est celui de deux hommes, d'une femme et d'un enfant. Milton, le rejeton prodigue qui a rompu les ponts avec sa richissime famille

On vous donne notre avis

Ce livre n’est pas qu’un roman, c’est un pan de l’histoire américaine. De la fin du 19ème siècle au milieu des années 30, l’auteure dresse sans filtre un tableau de l’Amérique. Dans ses mots tout transpire les réalités de la vraie vie, de la vie des petits. Une fresque incroyable. Des paysages et des « héros » qui emportent aux premiers mots. Des destins d’hommes et de femmes vont se croiser dans les grandes villes de l’Est, jusqu’aux immenses plaines de l’Ouest. Ils vont se percuter, se retrouver, sur fond de l’horreur du drame d’Halifax en 1917 et du crack boursier de 1929. Des personnages qui m’ont captivé. Si Balzac avait été si juste et poétique dans ses descriptions j’aurais pu l’apprécier quand j’étais adolescent. Bref, un roman qui ne vous lâche pas, avec ses personnages tellement humains même si chacun d’eux a tué durant sa vie. Des protagonistes qui aspirent à un meilleur, de gré ou de force. Un roman marquant, tout simplement. Arno Will

Du même auteur

Henry Miller
14,90 €
Ajouter au panier