Fermer
Chargement...

1 /

    Chargement...

La TV Griffe Noire... tout un programme !
Gérard Collard

Lundi

  • La chronique de Gérard Collard
Marina Carrère

Mardi

  • La chronique de Marina Carrère d'Encausse
  • Les déblogueurs à Saint-Maur en Poche
Gérard Collard et Jean-Edgar Casel

Mercredi

  • La chronique de Jean Casel
  • La chronique de Gérard Collard
Saint-Maur en poche LCI

Jeudi

  • Les plateaux de Saint-Maur en Poche
  • Les références des livres présentés dans "Les coups de coeur des libraires" sur LCI
Gérard Collard France 5

Vendredi

  • La chronique de Gérard Collard
  • Les références des livres présentés dans "Le magazine de la santé" sur France 5
David Medioni

Samedi

  • La chronique de David Medioni
  • Les références des livres présentés
    dans "A livre ouvert" sur France Info
Jean-Edgar Casel

Dimanche

  • La chronique de Jean-Edgar Casel

Coups de cœurGérard Collard en a parlé !

LA VOIX DES VAGUES

COPLETON JACKIE

Lorsque par un froid matin d'hiver, un homme défiguré frappe à la porte d'Amaterasu Takahashi et lui annonce qu'il est son petit-fils, elle ne peut le croire... Tout le passé de la vieille dame pénètre à sa suite. Celui d'avant l'Amérique. Celui d'avant ce 9 août 1945, à Nagasaki, où le feu du ciel lui prit sa fille, son petit-fils - cherchés sans répit dans les ruines, et jamais retrouvés. Quarante ans plus tard, l'inconnu au visage brûlé ravive les plaies qu'elle a tant voulu oublier. La culpabilité. Le mensonge. Les secrets. Qu'a-t-il à lui dire ? Qu'a-t-elle encore à lui offrir ?
voir la fiche du livre
7.50 €

APHRODITE ET VIEILLES DENTELLES

Brunk Holmqvist Karin

Tilda et Elida Svensson, 79 et 72 ans, célibataires, mènent une vie à la routine paisible. Elles font des confitures, vont à l'église et se couchent chaque soir exactement à la même heure. Pas de commodités à l'intérieur de leur maison vétuste : les toilettes sont au fond du jardin, l'eau est à tirer au puits. Tout change à l'arrivée d'un nouveau voisin, Alvar Klemens, ou plutôt de son chat : le félin est pris de frénésie sexuelle en mangeant une des plantes d'Alvar, que celui-ci entretient avec un engrais curieux. Et si elles tenaient avec ce produit l'occasion de s'offrir enfin des W.C. dignes de ce nom ? La révolution est décidée : les deux dames montent un business clandestin d'élixir aphrodisiaque...

voir la fiche du livre
19.50 €

ENTRE DEUX MONDES

NOREK OLIVIER

Mais non, vous n'avez rien d'autre à faire cet après midi que lire ENTRE DEUX MONDES d'Olivier Norek. Vous voulez savoir pourquoi ? Lisez la suite... Voilà plusieurs mois que je trépigne en attendant de pouvoir découvrir les premiers mots du nouveau livre d'Olivier Norek. Parce que c'est ainsi... ses récits sont aussi addictifs qu'une bonne série TV et on n’en est jamais rassasié. D'abord, parce que son écriture très visuelle fait qu'en quelques phrases les images se mettent en place dans notre esprit, claires, violentes et belles. Mais aussi parce qu'on sait qu'il va nous révéler "un truc de fou", une vérité aussi énorme qu'elle est cachée et que ça, ce n’est pas de la fiction. Et enfin parce, qu'il va s'emparer de nos émotions avec une facilité déconcertante, les faire monter sur un grand huit gigantesque et nous les projeter en pleine poitrine à deux cent à l'heure... Et elle est là aussi notre addiction ! Même si je sais qu'à la dernière page, il me faudra quelques heures... jours... semaines.... pour reprendre mon souffle ! Alors voilà, l'instant jubilatoire est arrivé et commence dès que l'on touche la couverture "peau de pêche" (belle réussite) et embarque ainsi dans le wagonnet de ce grand huit qui grimpe, grimpe encore, et fait monter la tension... Je lis l'avant propos et referme le livre. Enorme torsion dans le ventre. Je respire. Je suis au point culminant du manège, avec une furieuse envie de descendre, mêlée aux premiers picotements de l'adrénaline qui commence à couler dans mes veines. Agrippée à la barre de sécurité, je me prépare pour la plongée qui s'annonce vertigineuse ! C'est parti. Les émotions s'impriment au fur et à mesure des pages... Je ne peux plus m'arrêter de lire. Me voilà, cachée dans un hangar en Syrie, puis sur un zodiac traversant la méditerranée de nuit et enfin, déambulant dans les allées étroites de la jungle de Calais. Ce n'est plus un mot, un concept lointain dont parlent les médias, c'est soudain une matérialité que je vois comme si je la visitais en réalité virtuelle. Ces personnages touchants... "ils échouaient ici, comme l'écume des conflits de l'Afrique et du Moyen Orient". Tout est dit de leurs rêves, leurs renoncements, de cette loi de la jungle pour tout quotidien, de notre oubli de leur existence et des contradictions administratives. Et puis je rencontre un "sale flic" et des "sales gosses" comme on les aime et qui m'émeuvent plus que de raison. L'histoire me secoue, me chamboule, me révolte... mais bon, c'est peut être ça que j'aime finalement ? Me laisser emporter par cette plume de fer dans un gant de velours. Et au détour des pages, sentir déferler en moi des sentiments contradictoires de honte entortillée d'une affection irraisonnée. Alors évidemment... Vous me direz : " Aller se cogner le nez dans la boue de la jungle de Calais... Bof ! " Et pourtant vous auriez tort, car c'est un voyage sobre et somptueux et le plus sûr moyen de se réhumaniser. Si si vous verrez ! Il est bon de regarder en face les petites taches qui parsèment notre monde aseptisé et un peu trop rassurant pour être tout à fait honnête. Mais vous n'avez rien à craindre, l'auteur a toujours l'âme d'un flic et il vous tient la main en toute bienveillance et vous accompagne jusqu'à l'arrêt complet du train. Et si Marina Carrère d'Encausse (j'ai souvent repensé à Une femme blessée pendant toute ma lecture) et Olivier Norek sortent le même jour un livre au titre évocateur et pratiquement identique, ce n'est assurément pas un hasard, mais bien le signe que ces deux auteurs font preuve d'une belle acuité pour notre époque, car actuellement, nous sommes tous "entre deux mondes" et tiraillés. Chacun à leur manière, ils nous permettent d'en prendre totalement conscience et peut être par là même, de débuter un processus de réunification avec notre humanité disloquée. PS : Petite pensée pour les éditions Michel Lafon qui n'ont pas manqué d'audace (pour être polie) en publiant ce livre dont nous avions tant besoin. Merci. Marie H. Verdel pour Les Deblogueurs
voir la fiche du livre
19.95 €

OUTLANDER - T01 - LE CHARDON ET LE TARTAN

Gabaldon Diana

Outlander1 - Le chardon et le tartan1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s'efforced'oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari,tout juste rentré du front. Au cours d'une balade, la jeunefemme est attirée par un mégalithe, auquel la populationlocale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d'en découvrir la raison : en s'approchant de la pierre, elle se volatilisepour atterrir au beau milieu d'un champ de bataille.Le menhir l'a menée tout droit en l'an de grâce 1743, aucoeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happéepar ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saurat-elle revenir à son existence d'autrefois ?Le début d'une série incontournable !
voir la fiche du livre
17.50 €

JE TE DOIS TOUT LE BONHEUR DE MA VIE - VIRGINIA & LEONARD

Yvoire Carole d'

Résumé non disponible
voir la fiche du livre
8.90 €

L'INSOUCIANCE

Tuil Karine

En 2009, de retour d'Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes au cours d'une embuscade tendue par les talibans, le lieutenant Romain Roller souffre d'un syndrome de stress post-traumatique. Durant le sas de fin de mission qui a lieu sur l'île chypriote de Paphos, il a une liaison passionnée avec une jeune journaliste et romancière, Marion Decker. Il revoit également Osman Diboula, un ancien éducateur social, fils d'immigrés ivoiriens, qu'il a connu pendant son enfance à Clichy-sous-Bois, et devenu au lendemain des émeutes de 2005 une personnalité montante de la vie politique française. Le retour en France de Roller auprès de sa femme et de son fils se passe mal. Seule sa liaison avec Marion Decker parvient à le sortir de sa torpeur, jusqu'à ce qu'il apprenne qu'elle est mariée à l'un des plus grands chefs d'entreprise français, le flamboyant François Vély, fils d'un ancien ministre juif ayant participé à la résistance dans le maquis de l'Yonne. Grand patron de presse, François Vély est un homme d'influence. Mais à la veille d'une importante fusion avec une société américaine, il pose pour un magazine sur une oeuvre d'art représentant une femme noire et il est accusé de racisme. Son empire est ébranlé par ce scandale, qui inonde les réseaux sociaux. Osman Diboula va prendre sa défense, bien qu'il soit lui-même récemment tombé en disgrâce aux yeux du Président de la république, qui l'a écarté brutalement de ses proches conseillers. Le destin de ces trois hommes se trouve alors inextricablement lié? Roman sur l'épreuve et les pièges de l'assignation identitaire, L'insouciance est également une réflexion sur la guerre politique, sociale, et les possibilités de la reconstruction. Ce récit puissant, remarquablement construit, aborde les questions d'actualité les plus brûlantes (racisme anti-noir, campagne de calomnie sur le net, terrorisme religieux) avec beaucoup d'intelligence et d'originalité. Les personnages se retrouvent confrontés à des passions ou des difficultés qui menacent de les emporter et traduisent ce sentiment d'insécurité qui marque désormais la fin d'une certaine insouciance dans notre pays.

voir la fiche du livre
22.00 €